Guide produits solaires visage 2022: les européens (première partie)

Guide produits solaires visage 2022: les européens (première partie)

30 '
Intro
En un clin d'œil

Mon guide produits solaires visage 2022, première partie: je vous parle de 10 nouveaux produits solaires visage européens!

Vous aimez les traditions? Ça tombe bien, moi aussi! Et cette année, je ne vais certainement pas y déroger vu que mes articles “Guides Solaires” sont ceux que vous préférez, vous me l’avez souvent dit. Je commence donc ma série de Guides produits solaires visage 2022 avec les européens! Et cette année, j’en ai testé pas mal, vous verrez 😉

J’ai l’impression de radoter chaque année à chaque fois que j’écris cette intro mais je sais que ces disclaimers s’imposent, surtout si vous me découvrez avec cet article!

Il est nécessaire de le préciser: je suis une accro aux solaires. Je sais que c’est un produit mal aimé, mais moi j’adore ça. Enfin, pour être honnête, ce que j’adore, c’est d’en essayer plein pour dégotter des perles qui vont, j’espère, aider mes lecteurs à les utiliser au quotidien plus facilement.

Et pour ça, je n’hésite pas à regarder ailleurs que dans mon environnement géographique proche. Déjà, parce que je vis à Dubaï et que je trouve que le choix ici est limité (certes, moins qu’avant vu que j’y vis depuis 9 ans mais quand même!).

Et aussi, je le répète souvent, parce que j’ai des préférences assez nettes en terme de solaires. Pour moi, les solaires asiatiques sont le haut du panier. Donc oui, je teste toujours des solaires européens pour faire bonne mesure et parce que ma base de lecteurs en France me les réclament chaque année (non, je n’exagère pas lol). Je comprends bien que pour vous qui me lisez de France, c’est plus facile d’aller à la pharmacie pour acheter ses solaires que de passer une commande en ligne à l’autre bout du monde…

Mais pour moi, qui vit à Dubai, je dois commander en ligne pour tout, que ce soit les solaires asiatiques ou européens. Et même en 2022, je trouve toujours que les textures des solaires asiatiques sont bien plus agréables et adaptées à une utilisation au quotidien que les solaires européens.

Allez je vous l’accorde, il y a eu de sacrés progrés! Surtout si je relis mes articles d’il y a 4 ans, même moi je dois l’admettre 😉 Petit à petit, les consommateurs européens comprennent l’importance d’utiliser un produit solaire toute l’année et les marques leur offrent des textures plus adaptées à cet usage!

Croisons les doigts, d’ici 2 ou 3 ans, les solaires européens seront sans doute au même niveau que les asiatiques, on y croit 😁

En attendant, cette année, j’espère que vous apprécierez l’effort, mais j’ai vraiment donné une chance aux solaires européens: j’en ai essayé 10, soit 4 de plus que l’an dernier! Bon, en vrai, c’est sans doute parce que j’ai pas mal voyagé en France et en Angleterre en Mars et en Avril. Du coup, moi aussi, j’ai traîné dans les pharmacies!

Et donc, suspense! Est-ce que mes essais de cette année m’ont enfin convaincu que les solaires européens peuvent espérer être au même niveau que les solaires asiatiques? Je vous laisse le découvrir avec mon tour d’horizon des produits solaires europénes que j’ai essayé en 2022!

À noter:
Une astuce pour les impatients, vous pouvez vous rendre directement au produit qui vous intéresse à partir du menu “Accès Direct” en haut de page. Et mon best-of des solaires européens se trouve dans la conclusion de cet article 😉

Guide produits solaires visage 2021: Première partie, les européens Soins Guide produits solaires visage 2021: Première partie, les européens Bon, cette année, je vous préviens, j’ai essayé tellement de solaires différents que c’était impossible de tous les regrouper en un seul article, ça aurait été beaucoup trop long! Du coup, j’ai décidé d’écrire trois articles dédiés, et je vais commencer aujourd’hui avec les solaires visage européens. C’est parti 🙂 Lire plus

Rappel, mes critères pour choisir un produit solaire (en 2022):

Si vous avez lu mes guides des années précédentes, mes critères n’ont pas vraiment changé mais je préfère les rappeler, c’est toujours utile 🙂

Je ne vais pas revenir sur la façon dont j’utilise mes produits solaires (la quantité que j’applique, à quel moment de ma routine, comment je les retire etc) car je l’ai déjà évoqué très en détails dans beaucoup de mes articles précédents.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire mes autres articles sur le sujet, car ils sont très complets (si je peux dire ça moi-même 😅) et devraient vous aider à y voir plus clair sur la protection solaire en général:

Protection solaire: questions et idées reçues: tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la protection solaire, vraiment si vous ne devez en lire qu’un, c’est celui-ci!

Guide produits solaires visage 2018: ma sélection produits solaire visage de 2018.

Guide produits solaires visage 2019: ma sélection produits solaire visage de 2019.

Guide: Comment bien choisir son produit solaire visage: comprendre la protection solaire de ses produits et comment la choisir en fonction de ses besoins.

Guide produits solaires visage 2020: ma sélection produits solaire visage de 2020.

Guide: comment ré-appliquer sa protection solaire dans la journée: rester protégé efficacement tout au long de la journée, même si on se maquille.

Guide produits solaires visage 2021: Première partie, les européens: ma sélection produits solaire visage européens de 2021.

Guide produits solaires visage 2021: Seconde partie, les japonais: ma sélection produits solaire visage japonais de 2021.

Guide produits solaires visage 2021: Troisième partie, les coréens: ma sélection produits solaire visage coréens de 2021.

Comme d’habitude dans mes guides solaires visage, j’ai privilégié des produits dédiés à un usage au quotidien. Ce qui signifie qu’ils ne sont pas forcément tous adaptés à une utilisation pour la plage ou la piscine (= ils ne sont pas forcément water-resistant). Il y en a dans ma sélection, mais ce ne sera jamais la majorité, vu que ce n’est pas mon utilisation principale avec mes produits solaires.

Si vous souhaitez des propositions de produits adaptés pour la plage ou pour faire du sport, je vous renvoie à mon article sur le sujet: Guide: Comment bien choisir son produit solaire visage? où je vous donne des pistes de produits solaires plus “hardcore” pour des activités en plein air.

Voici donc la liste des critères importants pour moi quand je choisis un produit solaire.

Tout d’abord, la protection! Je privilégie un produit qui filtre aussi bien les filtres UVA que les filtres UVB. En général, mes produits solaires ont un SPF50+ et un PA ++++ (plus d’explications sur ces deux mesures dans cet article).

Filtres chimiques ou minéraux? Les deux, mon général!

Pour connaître la différence entre filtres minéraux et filtres chimiques, leurs avantages et leurs inconvénients, je vous renvoie à mon article Protection solaire: questions et idées reçues où je les détaille davantage.

Je suis fan de produits à base de filtres minéraux l’été car ils ont un petit côté matifiant qui ne me déplaît pas quand il fait chaud et humide comme c’est le cas en ce moment à Dubaï. Ils sont aussi réputés moins irritants au quotidien. Mais c’est vrai que selon les formules, ils peuvent laisser un effet blanc assez visible qui n’est pas toujours du plus bel effet. Sur moi qui ai une peau claire, je reconnais que ce n’est pas ultra gênant mais si vous avez la peau plus foncée que moi (ce n’est pas difficile), ça risque de se voir davantage!

Par contre, les solaires minéraux européens, ce n’est pas possible. À chaque fois que j’en ai essayé un, c’était une catastrophe (super épais, blanc, gras, une horreur). D’ailleurs, il n’y en a aucun dans ma sélection d’aujourd’hui, vous verrez.

J’apprécie beaucoup les solaires à base de filtres chimiques si je veux un effet un peu plus “glowy” et une texture complètement transparente. Dans le passé, je les trouvais plus irritants que les solaires minéraux mais les formules que j’ai essayé ces dernières années utilisent des filtres chimiques plus récents et je n’ai pas vraiment expérimenté d’irritation. Certains d’entre eux sont même très apaisants!

En général, je privilégie ceux-ci l’hiver car ils me font un peu trop briller à mon goût l’été, mais il y a des exceptions notables qui me conviennent toute l’année 😉

Et j’apprécie aussi les solaires mixtes qui contiennent à la fois des filtres chimiques et minéraux, car ils ont en général une très bonne protection et une bonne résistance, donc je les apprécie pour quand je sais que je vais être davantage exposée! 🙂

Note, les filtres solaires et les fonds marins:
Je le redis pour la énième fois, mais par pitié, ne venez pas encore me parler des solaires minéraux bio ou des solaires soit-disant “clean” dont vous entendez parler chez les adeptes de la Clean Beauty, je vous en supplie!
Je me fiche qu’ils prétendent être “clean” et “respectueux des fonds marins” vu que le consensus scientifique s’accorde à dire que ce qui abîme vraiment les fonds marins, c’est le réchauffement climatique, la pollution des côtes et la surpêche. Pensez-y la prochaine fois que vous êtes tentés par un solaire “bon pour les fonds marins” à mettre dans votre valise pour vos vacances à l’autre bout de la planète où vous irez dans un avion qui explose votre empreinte carbone 🙃(je fais de la provoc’, hein, mais l’hypocrisie de cet argument marketing très greenwashing me fatigue à force, je n’ai plus la patience d’être diplomate lol)
Voici une ressource sérieuse et récente sur ce que disent les études scientifiques sur l’impact des filtres solaires sur les fonds marins: https://youtu.be/P-ZvEJWcT4c

Newsletter BTY ALY Logo

Ne manquez pas le nouveau contenu que nous publions!
Qui sait, ce sera peut-être ce qui vous aidera à trouver votre produit de soin parfait?
Vous ne voudriez pas rater ça 🙂

Pour ce qui du reste de la formule de mes solaires, j’apprécie quand elle contient des ingrédients anti-oxydants car ils renforcent l’action de prévention anti-âge du produit.

Les formules trop parfumées ne sont pas mes favorites (même si ce n’est pas un critère éliminatoire chez moi, je tolère quand il y a un peu de parfum) et si j’ai la peau super sensibilisée, je mets de côté les formules qui contiennent trop d’alcool. Celui-ci peut être un peu irritant à la longue, même s’il faut admettre qu’il permet d’alléger considérablement la texture des formules. Mais ma peau le tolère plutôt bien en général, j’ai de la chance.

Pour le fini de mes produits solaires, je préfère quand le produit ne laisse pas d’effet blanc, tant qu’à faire. Mais s’il y en a un peu, et que le maquillage le couvre, ça passe. J’ai la peau très claire, donc ça ne se voit pas beaucoup sur moi.

Et enfin, je préfère quand mon produit solaire est compatible avec du maquillage. Je préfère éviter ceux qui font pelucher mon fond de teint et/ou qui le rendent super luisant après seulement quelques heures.

Et enfin, de manière générale, je ne suis pas fan de solaires teintés.
Souvent, la couleur ne me va pas, car j’en mets une bonne quantité pour que ce soit vraiment protecteur et je finis systématiquement orange. C’est d’ailleurs quelque chose que je leur reproche: particulièrement avec les solaires teintés, j’ai l’impression qu’on a tendance à en mettre moins, comme on ferait avec un fond de teint. Hors, avec les solaires, l’application généreuse est absolument primordiale si vous voulez être protégé de façon efficace!

D’ailleurs, si vous voulez rendre compte en image de la quantité nécessaire pour être bien protégé, je vous renvoie vers mon premier article sur la protection solaire. Vous verrez, on est très loin de la noisette de produit!

Voici donc une sélection des différents produits solaires européens que j’ai essayé cette année!
Je les ai classé selon les types de filtres solaires qu’ils contiennent, et les liens pour les commander en ligne sont à la fin de chaque paragraphe, souligné en rouge 😉

Produit aux filtres 100% chimiques:

Les textures de ceux-ci sont en général très agréables, assez imperceptibles et très légères sur la peau. La plupart d’entre eux sont complètement transparents, ce qui est très appréciable. Certains d’entre eux ont un aspect satiné, donc attention si vous avez tendance à briller beaucoup en cours de journée. Si vous avez la peau sèche par contre, vous allez aimer! 🙂

La Roche Posay Anthelios UVMune 400 SPF50+:

∎ Prix:
Entre 12 et 17 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
France

∎ Texture:
Un fluide très liquide qu’on secoue avant d’appliquer et qui s’absorbe ultra facilement. Il sèche en quelques instants sans laisser d’effet de matière sur la peau (ou presque). Il contient une innovation brevetée propre à L’Oréal, la technologie Netlock. Cette innovation est basée sur le principe de l’émulsion : les filtres UV sont piégés dans des micro-gouttelettes qui forment un film uniforme, ultra-fin et résistant une fois appliqué sur la peau. Cette technologie est déjà utilisée pour les anciennes versions de ce solaire, le La Roche Posay Anthelios Fluide Invisible (ex-Shaka Fluide) dont je vous parle depuis au moins trois (ou presque) ans 😉

∎ Filtres solaires:
– Mexoryl XL (filtre exclusif L’Oréal): filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Mexoryl 400 (filtre exclusif L’Oréal): filtre les UVA.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Mexoryl SX (filtre exclusif L’Oréal): filtre les UVA.
– Avobenzone: filtre les UVA.
– Octisalate: filtre les UVB.
– Uvinul T150: filtre les UVB.

La technologie UVMune 400 combine huit filtres solaires qui permettent de protéger la peau contre tous les types de rayons UVA et UVB. Pour protéger des rayons UVA longs, la formule contient un nouveau filtre UV exclusif au groupE L’Oréal, résultat de 10 ans de recherche et de 25 brevets: le Mexoryl 400. Celui-ci est particulièrement efficace contre les rayons UVA ultra-longs considérés comme les plus nocifs pour la peau.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua/​Water, Alcohol Denat, Triethyl Citrate, Diisopropyl Sebacate, Silica, Ethylhexyl Salicylate, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Ethylhexyl Triazone, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Glycerin, Propanediol, C12-22 Alkyl Acrylate/​Hydroxyethylacrylate Copolymer, Sodium Citrate, Methoxypropylamino Cyclohexenylidene Ethoxyethylcyanoacetate, Perlite, Tocopherol, Caprylic/​Capric Triglyceride, Acrylates/​C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Caprylyl Glycol, Citric Acid, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Drometrizole Trisiloxane, Hydroxyethylcellulose, Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid, Triethanolamine, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate

∎ Présence d’alcool?
Oui.

∎ Présence de parfum?
Cela dépend des versions. Celle que j’ai est la version sans parfum.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Non, pas sur moi, ma peau le tolère très bien.

∎ Matifiant?
Le fini sur moi est semi-mat, et il ne fait pas briller ma peau plus que d’habitude dans la journée.

∎ Desséchant?
Non, pas sur moi.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Oui (c’est déjà fait, j’ai fait du stock quand je suis allée en France 😆). Ce solaire de La Roche Posay est une de mes valeurs sûres. Il a été reformulé plusieurs fois mais je m’y retrouve toujours. Cette version est encore plus protectrice sur les UVA comme expliqué plus haut, ce que je trouve super. Il est un tout petit peu plus “riche” que la version précédente mais on le remarque à peine sur la peau, je trouve. Il est toujours aussi agréable à utiliser. Je me sens super bien protégée avec, même quand je suis très exposée (c’est aussi un solaire de plage selon moi), et il fonctionne très bien en tant que solaire de tous les jours, avec du makeup par dessus. Il s’adapte à toutes les situations! Si on l’achète en Europe, il est très abordable en terme de prix et super facile à trouver. Oui, il contient de l’alcool mais ma peau n’y réagit pas, donc ça ne me pose aucun souçi. Bref, pour moi, il a tout bon!

∎ Acheter ce produit:

La Roche Posay Anthelios UVMune 400 SPF50+

Garnier Ambre Solaire Super UV Fluide Visage SPF50+:

∎ Prix:
Entre 8 et 12 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
Allemagne

∎ Texture:
Un fluide très liquide qu’on secoue avant d’appliquer et qui s’absorbe ultra facilement. Il sèche en quelques instants sans laisser d’effet de matière sur la peau (ou presque). Il contient une innovation brevetée propre à L’Oréal, la technologie Netlock. Cette innovation est basée sur le principe de l’émulsion : les filtres UV sont piégés dans des micro-gouttelettes qui forment un film uniforme, ultra-fin et résistant une fois appliqué sur la peau. C’est la même technologie que le produit ci-dessus, et ce n’est pas étonnant, Garnier et La Roche Posay appartiennent tous les deux au groupe L’Oréal. Et je pense que ce produit Garnier ressemble beaucoup à l’ancienne version du solaire La Roche Posay (= celui qui s’appelait “Shaka Fluide”). La formule est quasiment la même.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Avobenzone: filtre les UVA et les UVB.
– Mexoryl XL (filtre exclusif à L’Oréal): filtre les UVA et les UVB.
– Mexoryl SX (filtre exclusif à L’Oréal): filtre les UVA.
– Octisalate: filtre les UVB.
– Uvinol T 150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua/​Water, Alcohol Denat, Diisopropyl Sebacate, Silica, Isopropyl Myristate, Ethylhexyl Salicylate, Ethylhexyl Triazone, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Glycerin, C12-22 Alkyl Acrylate/​Hydroxyethylacrylate Copolymer, Propanediol, Drometrizole Trisiloxane, Perlite, Caprylic/​Capric Triglyceride, Tocopherol, Hydroxyacetophenone, Hydroxyethylcellulose, Sodium Hyaluronate, Thermus Thermophillus Ferment, Phenoxyethanol, Triethanolamine, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, Caprylyl Glycol, Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid, Acrylates/​C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Potassium Sorbate.

∎ Présence d’alcool?
Oui.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De l’acide hyaluronique et de la glycérine hydratants.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Pas sur moi, ma peau le tolère très bien.

∎ Matifiant?
Le fini sur moi est semi-mat, et il ne fait pas briller ma peau plus que d’habitude dans la journée.

∎ Desséchant?
Non, pas sur moi.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Pourquoi pas, si je le trouve à un bon prix. Mais j’avoue que si j’ai le choix, j’aime autant acheter le La Roche Posay Anthelios UVMune 400 SPF50+, qui est la version plus avancée de ce produit. En France, les deux sont vendus quasiment au même prix, donc pourquoi choisir la version antérieure alors qu’on peut avoir la dernière innovation avec le nouveau filtre? 😉

∎ Acheter ce produit:

Garnier Ambre Solaire Super UV Fluide Visage SPF50+

Eucerin Sun Protection Oil Control Gel-Crème SPF50+ (version 2022):

∎ Prix:
De 12 à 15 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
Europe (Pologne ou Allemagne selon le pays où vous l’achetez).

∎ Texture:
Un gel crème à la texture légère et non grasse, qui s’absorbe très vite et laisse un fini semi-mat.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Avobenzone: filtre les UVA.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Uvinul T150: filtre les UVB.
– Ensulizole: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua, C12-15 Alkyl Benzoate, Alcohol Denat, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Butylene Glycol Dicaprylate-Dicaprate, Ethylhexyl Triazone, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Dibutyl Adipate, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Glyceryl Stearate Citrate, Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid, Silica, Tapioca Starch, Behenyl Alcohol, Cetearyl Alcohol, Silica Dimethyl Silylate, Carnitine, Glycyrrhetinic Acid, Glycyrrhiza Inflata Root Extract, Glycerin, Dimethicone, Copernicia Cerifera Cera, Hydroxypropyl Methylcellulose, Carrageenan, Xanthan Gum, Sodium Hydroxide, Trisodium EDTA, Hydroxyacetophenone, Ethylhexylglycerin, Phenoxyethanol

∎ Présence d’alcool?
Oui.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, le Licochalcone A, qui provient de la racine de réglisse.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante, de la carnitine et de la farine de tapioca qui ont un effet absorbant et matifiant.

∎ Effet blanc?
Non, pas sur moi.

∎ Irritant? Comédogène?
Non, pas sur moi.

∎ Matifiant?
Le fini sur moi est semi-mat, et il ne fait pas briller ma peau plus que d’habitude dans la journée.

∎ Desséchant?
Non, surtout comparé à l’ancienne version qui était assez desséchante sur moi. Cette version est confortable.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Oui, sûrement. Je trouve la version de cette année. Elle est beaucoup plus convaincante que celle que j’ai essayé l’an dernier! Ce solaire n’est plus desséchant, et il ne peluche pas du tout si je me maquille par dessus. Il n’est pas ultra mat, mais je ne trouve pas non plus que ma peau brille plus que d’habitude quand je le porte, et il est confortable toute la journée, en restant assez léger sur la peau. Il a aussi l’avantage d’être très facilement trouvable en pharmacie (même ici à Dubaï) et pas très cher. C’est franchement une très bonne surprise!

∎ Acheter ce produit:

Eucerin Sun Protection Oil Control Gel-Crème SPF50+ (version 2022)

Avène Fluide Sans Parfum Ultra Léger SPF50+:

∎ Prix:
Entre 12 et 15 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
France

∎ Texture:
Une crème qui paraît fluide au départ, mais qui laisse un fini assez luisant sur la peau.

∎ Filtres solaires:
– TriAsorB™: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Uvinul T150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Avene Thermal Spring Water (Avene Aqua), C12-15 Alkyl Benzoate, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Ethylhexyl Triazone, Oryza Sativa (Rice) Starch (Oryza Sativa Starch), Phenylene Bis-Diphenyltriazine, Water (Aqua), Glycerin, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Potassium Cetyl Phosphate, Glyceryl Stearate, Stearyl Alcohol, Tapioca Starch, Vp/​Eicosene Copolymer, Benzoic Acid, Caprylic/​Capric Triglyceride, Caprylyl Glycol, Glyceryl Behenate, Glyceryl Dibehenate, PPG-1-PEG-9 Lauryl Glycol Ether, Red 33 (Ci 17200), Tocopheryl Glucoside, Tribehenin, Xanthan Gum

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Je n’en ai pas vu dans la formule mais la marque met en avant l’action anti-oxydante de ce produit.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante et de la poudre de riz absorbante.

∎ Effet blanc?
Il laisse un très léger film jaune, mais sur ma peau claire, ça ne se voit pas beaucoup. Par contre sur mes cols de tee-shirts, c’est une autre histoire… 😬

∎ Irritant? Comédogène?
Non, pas sur moi.

∎ Matifiant?
Non, pas du tout! Il ne se fixe pas et me laisse luisante, et je brille comme un lampion toute la journée.

∎ Desséchant?
Ah ça non, on ne peut pas lui reprocher, c’est sûr 😆

∎ Comportement avec le maquillage:
Si vous espérez allonger la tenue de votre maquillage avec ce produit, c’est raté. Il est si luisant que le maquillage vire beaucoup plus vite.

∎ Est-ce que je rachète?
Non, certainement pas. Déjà parce que je suis toujours aussi agacée par la communication qu’a fait Avène autour de leur nouveau filtre (rappel des faits ici: Revue: Avène Intense Protect SPF50+) et puis parce que vraiment, j’ai détesté ce produit. Se targuer d’être “ultra-léger” quand on laisse un fini si gras, je trouve ça fort, je vous jure. La marque met en avant une absorption super rapide, un fini imperceptible sur la peau… Sur moi, ma frange était collée sur mon front et toute grasse au bout de 10 minutes, et en plus il a laissé des traces jaunes sur mon col de tee-shirt. Bref, un flop total. On m’a demandé mon avis sur ce solaire et je vous avoue que je n’avais pas envie de parler de cette marque dans mon article vu ce qui c’était passé l’an dernier. Eh bien franchement, j’aurais dû écouter mon intuition 😆

∎ Acheter ce produit:

Avène Fluide Sans Parfum Ultra Léger SPF50+

SVR Sun Secure Blur Crème Mousse SPF50+:

∎ Prix:
Entre 12 et 17 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
France

∎ Texture:
Une texture très particulière: c’est une sorte de crème/mousse, assez siliconée, comme un primer de maquillage, si vous voyez le genre. C’est d’ailleurs cette texture assez unique pour un produit solaire qui lui permet de revendiquer son effet “flouteur de pores”.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Iscotrizinol: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A+: filtre les UVA.
– Uvinul T 150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua/​Water/​Eau, Silica, Isododecane, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Diisopropyl Adipate, Isopropyl Lauroyl Sarcosinate, Ethylhexyl Triazone, Beheneth-25, Diethylhexyl Butamido Triazone, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Coco-Caprylate/​Caprate, Dimethicone/​​Bis-Isobutyl PPG-20 Crosspolymer, Pentylene Glycol, Cetearyl Alcohol, 1,2-Hexanediol, Niacinamide, Coco-Glucoside, Sodium Polyacrylate Starch, Ethylhexylglycerin, Caprylyl Glycol, Parfum (Fragrance), Glycerin, Tocopherol, Ci 77492 (Iron Oxides), Glycine Soja (Soybean) Oil, Lecithin, Ci 15850 (Red 6), Lepidium Sativum Sprout Extract, Triethoxycaprylylsilane

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Oui et pas qu’un peu! Je déteste cette odeur de tropiques, monoï, noix de coco/ Tahiti Douche. Si c’était subtil, je dis pas, mais je le sens toute la journée, et si j’ai le malheur de porter un masque, c’est la nausée assurée 🤢

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, du niacinamide (qui est aussi anti-âge et qui agit sur l’éclat) et de la vitamine E. Il y a également un complexe antioxydant liposomal avec du Béta-carotène et du Detoxophane® qui agit comme un bouclier cellulaire sur la peau. (Le Detoxophane® est un ingrédient breveté, c’est un extrait purifié de jeunes pousses de cresson suisse bio qui contient des glucosinolates, activateurs reconnus des enzymes de détoxification, efficaces contre la pollution).

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante.

∎ Effet blanc?
Alors sur ma peau claire, il ressort orange car il a une teinte abricot 😆

∎ Irritant? Comédogène?
Sur moi, il n’est pas comédogène, et ma peau le tolère bien. Mais alors, mes yeux, c’est une autre histoire! Il me les brûle, c’est l’enfer. La dernière fois, j’ai mis deux jours à m’en remettre, mes yeux sont restés irrités longtemps. Je sais que c’est très personnel, donc pas sûre que ce soit le cas de tout le monde, mais malheureusement, ça a été mon expérience… 🙁

∎ Matifiant?
Oui, plutôt. Il est assez efficace là dessus.

∎ Desséchant?
Pas trop sur moi, mais il vaut mieux que j’hydrate bien avant.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage, car il est conçu comme un primer donc il prépare bien la peau pour le makeup en la floutant et la lissant. Mais je trouve personnellement que la texture est assez lourde, et qu’on le sent vraiment sur la peau, surtout en fin de journée. J’attends mon moment de démaquillage avec grande impatience, je peux vous le dire 😆

∎ Est-ce que je rachète?
Non. Dommage, la formule était prometteuse avec tous les anti-oxydants qu’elle contient, et cette texture si particulière, qui fonctionne bien sur l’aspect matifiant et base makeup. Mais le parfum est un rédhibitoire pour moi, et mes yeux ont mis trop longtemps à s’en remettre lol Si on ajoute à ça la lourdeur du produit sur la peau, c’est un flop pour moi.

∎ Acheter ce produit:

SVR Sun Secure Blur Crème Mousse SPF50+

SVR Sun Secure Extreme Gel Ultra-Mat SPF50+:

∎ Prix:
Entre 13 et 18 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
France

∎ Texture:
Une gelée assez siliconée et plutôt grasse à l’application. Malheureusement, elle reste grasse sur moi, ça ne se fixe jamais, ça reste gluant et luisant sur ma peau toute la journée.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Iscotrizinol: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A+: filtre les UVA.
– Uvinul T 150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Isododecane, Dimethicone/​Bis-Isobutyl PPG-20 Crosspolymer, Diisopropyl Adipate, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Isopropyl Lauroyl Sarcosinate, Coco-Caprylate/​Caprate, Ethylhexyl Triazone, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Diethylhexyl Butamido Triazone, Silica Dimethyl Silylate, Tocopherol, Caprylic/​Capric Triglyceride, Parfum (Fragrance), Glycine Soja (Soybean) Oil, Lepidium Sativum Sprout Extract

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Oui et pas qu’un peu! Je déteste cette odeur de tropiques, monoï, noix de coco/ Tahiti Douche. Si c’était subtil, je dis pas, mais je le sens toute la journée, et si j’ai le malheur de porter un masque, c’est la nausée assurée 🤢

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Non.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Sur moi, il n’est pas comédogène, et ma peau le tolère bien.

∎ Matifiant?
Contrairement à ce que le nom suggère, je le trouve très gras. Et il ne se fixe pas vraiment, et a tendance à me faire luire comme un lampion dans la journée. Je ne comprends pas du tout l’appellation “gel ultra mat”; sur moi, c’est l’inverse!

∎ Desséchant?
Non, pas spécialement, avec tout ce gras (lol).

∎ Comportement avec le maquillage:
Bon courage pour vous maquiller sur une frite! Si vous pensiez améliorer la tenue de votre makeup avec ce produit, c’est raté: il fait tout virer en quelques heures, c’est la cata.

∎ Est-ce que je rachète?
Non. Le parfum est rédhibitoire pour moi, et le fini est bien trop gras. Alors oui, c’est super que ce soit un solaire waterproof et bien résistant, mais bon, surtout l’été à la plage ou à la piscine, je n’ai pas envie de luire de 1000 feux sous la chaleur! Si on ajoute à ça la lourdeur du produit sur la peau, c’est un autre flop de chez SVR pour moi 🙁

∎ Acheter ce produit:

SVR Sun Secure Extreme Gel Ultra-Mat SPF50+

EVY Technology Daily UV Face Mousse SPF30*:

(*: offert par la marque)

∎ Prix:
28 euros pour 75ml.

∎ Protection:
SPF 30

∎ Made in:
Suède

∎ Texture:
Une mousse aérienne, un peu comme une mousse à raser. C’est super ludique et rigolo! Mais pas seulement… Cette texture lui permet de se fixer sur la peau pour former un film de protection ultra résistant et longue durée. C’est ce qui fait la particularité des solaires EVY 🙂

∎ Filtres solaires:
– Octocrylene: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Avobenzone: filtre les UVA.
– Uvinul T150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua, Butane, Propylene glycol, Octocrylene, Ethylhexyl Isononanoate, Stearic acid, Diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate, Palmitic acid, Isobutane, Butyl methoxydibenzoylmethane, VP/Hexadecene copolymer, Dipropylene Glycol, PVP, Polysorbate 20, Ethylhexyl triazone, Triethanolamine, Bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, Sodium hyaluronate, Sodium Palmitoyl Proline, Caprylic/Capric Triglyceride, Dimethicone, Nymphaea Alba Flower Extract, Hydrolysed silk, Glycerin, Allantoin, Propane, Tocopheryl Acetate, Hydrolysed Collagen, Sodium Ascorbyl Phosphate, Butylene Glycol, Tetrasodium Glutamate Diacetate.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, un dérivé de vitamine C et de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De l’acide hyaluronique et de la glycérine hydratants et de l’allantoïne apaisant.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Pas du tout, au contraire, pour moi, c’est comme un soin, c’est ultra confortable et agréable.

∎ Matifiant?
Non, pas spécialement mais il ne fait pas briller ma peau plus que d’habitude non plus.

∎ Desséchant?
Non, au contraire, il est bien hydratant.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Pourquoi pas! Après, quitte à racheter un produit de cette marque, je penche plutôt pour la version SPF50 (dont je parle en dessous), mais la version SPF30 est très sympa aussi, un poil plus légère en texture que le SPF50.
Il s’agit d’un produit solaire unique en son genre. Avant de le tester, j’en avais beaucoup entendu parler et j’étais impatiente de l’expérimenter!
Sa texture mousse aérienne est vraiment agréable. Il faut juste savoir gérer la quantité de produit à appliquer (pour le visage et le cou, c’est l’équivalent d’une balle de golf) et la texture mousse fond littéralement dans la peau à l’application pour se fixer en un film de protection waterproof et ultra-résistant.
Pour éviter de m’en mettre dans les cheveux, je l’applique en deux couches successives, c’est plus facile. Après quelques minutes, le produit se fixe et devient semi-mat. Cette formule est aussi confortable qu’un produit de soin. Et ce qui fait aussi sa particularité, c’est sa grande résistance et son côté résistant à l’eau. C’est typiquement le produit solaire que j’emmènerais en vacances pour être très bien protégée. Il fonctionne aussi plutôt bien avec du maquillage par dessus. Bref, c’est un bon produit tout terrain, aussi bien de ville que de plage!
Perso, je le préfère l’hiver car je le sens un peu plus sur ma peau que d’autres formules fluides et légères que j’aime utiliser quand il fait plus chaud, mais si vous avez la peau plus sèche que la mienne, vous l’apprécierez sans doute en toute saison! Il est un peu plus cher que les autres solaires de ma sélection, mais c’est un produit au concept assez unique, ce qui peut expliquer la différence de prix.

∎ Acheter ce produit:

EVY Technology Daily UV Face Mousse SPF30

EVY Technology Daily UV Face Mousse SPF50:

∎ Prix:
30 euros pour 75ml.

∎ Protection:
SPF 50

∎ Made in:
Suède

∎ Texture:
Une mousse aérienne, un peu comme une mousse à raser. C’est super ludique et rigolo! Mais pas seulement… Cette texture lui permet de se fixer sur la peau pour former un film de protection ultra résistant et longue durée. C’est ce qui fait la particularité des solaires EVY 🙂

∎ Filtres solaires:
– Octocrylene: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Avobenzone: filtre les UVA.
– Uvinul T150: filtre les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua, Octocrylene, Butane, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Propylene Glycol, Ethylhexyl, Isononanoate, Stearic Acid, Palmitic Acid, VP/Hexadecene Copolymer, Isobutane, Bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, Dipropylene Glycol, PVP, Ethylhexyl Triazone, Propane, Polysorbate 20, Triethanolamine, Bis(Cyano Butylacetate) Anthracenediylidene, Sodium Palmitoyl Proline, Butylene Glycol Dicaprylate /Dicaprate, Silica, Nymphaea Alba Flower Extract, Sodium Ascorbyl Phosphate, C12-15 Alkyl Benzoate, Tocopheryl Acetate, Glycerin, Butylene Glycol, Dimethicone, Tetrasodium Glutamate Diacetate.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, un dérivé de vitamine C et de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Pas du tout, au contraire, pour moi, c’est comme un soin, c’est ultra confortable et agréable.

∎ Matifiant?
Non, pas spécialement mais il ne fait pas briller ma peau plus que d’habitude non plus.

∎ Desséchant?
Non, au contraire, il est bien hydratant.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une bonne base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Oui, à l’occasion, pourquoi pas!
Il s’agit d’un produit solaire unique en son genre. Avant de le tester, j’en avais beaucoup entendu parler et j’étais impatiente de l’expérimenter!
Sa texture mousse aérienne est vraiment agréable. Il faut juste savoir gérer la quantité de produit à appliquer (pour le visage et le cou, c’est l’équivalent d’une balle de golf) et la texture mousse fond littéralement dans la peau à l’application pour se fixer en un film de protection waterproof et ultra-résistant.
Pour éviter de m’en mettre dans les cheveux, je l’applique en deux couches successives, c’est plus facile. Après quelques minutes, le produit se fixe et devient semi-mat. Cette formule est aussi confortable qu’un produit de soin. Et ce qui fait aussi sa particularité, c’est sa grande résistance et son côté résistant à l’eau. C’est typiquement le produit solaire que j’emmènerais en vacances pour être très bien protégée. Il fonctionne aussi plutôt bien avec du maquillage par dessus. Bref, c’est un bon produit tout terrain, aussi bien de ville que de plage!
Perso, je le préfère l’hiver car je le sens un peu plus sur ma peau que d’autres formules fluides et légères que j’aime utiliser quand il fait plus chaud, mais si vous avez la peau plus sèche que la mienne, vous l’apprécierez sans doute en toute saison! Il est un peu plus cher que les autres solaires de ma sélection, mais c’est un produit au concept assez unique, ce qui peut expliquer la différence de prix.

∎ Acheter ce produit:

EVY Technology Daily UV Face Mousse SPF50

Riemann P20 Suncare For Kids SPF50+:

∎ Prix:
26 euros pour 200ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
Danemark

∎ Texture:
Une crème assez riche, mais qui s’étale plutôt bien si on la masse. Sur moi, elle laisse un film assez gras.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb M: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb A2B: filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre les UVA.
– Octisalate: filtre les UVB.
– Uvinul T150: filtre les UVB.

Le mélange de ces 6 filtres font du P20 un solaire très très protecteur, probablement un des plus protecteurs du marché. Il est d’ailleurs connu comme ayant une protection contre les UVA très importante (son PPD est de 50).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Ethylhexyl Salicylate, Butyloctyl Salicylate, Ethylhexyl Triazone, C12-15 Alkyl Benzoate, Dibutyl Adipate, Phenoxyethyl Caprylate, Canola Oil, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Hydrogenated Vegetable Oil, Potassium Cetyl Phosphate, Hydrogenated Vegetable Oil, Glycerin, Silica, Methylene Bis-Benzotriazolyl Tetramethylbutylphenol, Hydrogenated Ethylhexyl Olivate, Tris-Biphenyl Triazine, Vp/​Acrylates/​Lauryl Methacrylate Copolymer, Phenoxyethanol, Ethylhexylglycerin, Acrylates/​C12-22 Alkyl Methacrylate Copolymer, Decyl Glucoside, Hydrogenated Olive Oil Unsaponifiables, Xylitylglucoside, Caprylyl Glycol, Anhydroxylitol, EDTA, Benzoic Acid, Xanthan Gum, Propylene Glycol, Butylene Glycol, Disodium Phosphate, Pentylene Glycol, Xylitol, Glucose, Dehydroacetic Acid, Disodium Peroxodisulphate

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Non.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante et de l’huile d’olive nourrissante.

∎ Effet blanc?
Sur ma peau claire, non, mais j’ai vu pas mal de retours sur des peaux plus foncées que la mienne et visiblement, il peut avoir tendance à laisser des traces blanches.

∎ Irritant? Comédogène?
Pas du tout, ma peau le tolère très bien.

∎ Matifiant?
Non, c’est l’inverse, il me fait beaucoup briller dans la journée.

∎ Desséchant?
Non, au contraire, il est très confortable (sur moi, c’est même trop nourrissant/gras lol).

∎ Comportement avec le maquillage:
Sur moi, ça ne fonctionne pas. Le fini est trop luisant, ça fait virer mon maquillage au bout de quelques heures.

∎ Est-ce que je rachète?
Je ne pense pas. Mais si on veut un solaire ultra protecteur à utiliser dans des situations où on est très exposé, et si on veut un solaire très résistant, et waterproof, le P20 est tout à fait adapté. Gros plus, il est aussi recommandé pour la peau des enfants. Bien sûr, il faudra le réappliquer dans la journée et après chaque baignade, comme tous les solaires, pas d’exception!
Mais est-ce que c’est un produit adapté pour une utilisation de tous les jours compatible avec le maquillage? Pour moi, la réponse est non. Il est beaucoup trop gras pour mon goût personnel. Bien sûr, c’est tmon ressenti, et si votre peau est plus sèche que la mienne, vous n’aurez sans doute pas la même expérience que moi. Donc en bref, je suis contente de l’avoir essayé et si je vais à la plage ou à la piscine cet été, je le mettrai sans doute dans mon sac pour une utilisation sur le corps. Mais pour moi, il n’est pas vraiment adapté pour une utilisation sur le visage, en tout cas sur le mien lol
À noter: sur ma peau claire, il ne laisse pas de traces blanches, mais je sais que sur les peaux foncées, il peut avoir tendance à être assez visible.

∎ Acheter ce produit:

Riemann P20 Suncare For Kids SPF 50+

Formules mixtes (filtres minéraux et chimiques):

Les formules “tout-terrain”. En général, ce sont des formules très protectrices, intéressantes à utiliser si on veut être certain d’être très bien protégé, ou si on sait qu’on va être dehors au soleil pendant un petit moment.

La Roche Posay Anthelios Oil Correct SPF50+:

∎ Prix:
Entre 25 et 28 euros pour 50ml.

∎ Protection:
SPF 50 +

∎ Made in:
France

∎ Texture:
Une crème plutôt légère, qui “agrippe” un peu à l’application, et qui laisse la peau plutôt confortable mais un peu luisante.

∎ Filtres solaires:
– Dioxyde de Titane: filtre minéral pour les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre chimique pour les UVA et les UVB.
– Mexoryl XL (filtre exclusif L’Oréal): filtre chimique pour les UVA et les UVB.
– Mexoryl SX (filtre exclusif L’Oréal): filtre chimique pour les UVA.
– Avobenzone: filtre chimique pour les UVA.
– Uvinul A Plus: filtre chimique pour les UVA.
– Octisalate: filtre chimique pour les UVB.
– Uvinul T150: filtre chimique pour les UVB.
– Ensulizole: filtre chimique pour les UVB.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua/​Water/​Eau, Silica, Isopropyl Palmitate, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Ethylhexyl Salicylate, Ethylhexyl Triazone, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Dicaprylyl Ether, Niacinamide, Drometrizole Trisiloxane, Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid, Diisopropyl Adipate, Triethanolamine, Glycerin, Zea Mays Starch /​ Corn Starch, Diisopropyl Sebacate, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Pentylene Glycol, Tocopherol, Sodium Stearoyl Glutamate, Perlite, Acrylates/​C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Caprylyl Glycol, Ci 15510 /​ Orange 4, Ci 16035/​Red 40, Inulin Lauryl Carbamate, Isopropyl Lauroyl Sarcosinate, P-Anisic Acid, Salicylic Acid, Silica Silylate, Sodium Polyacrylate, Terephthalylidene Dicamphor Sulfonic Acid, Titanium Dioxide, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, Tromethamine, Xanthan Gum, Zinc Pca, Parfum/​Fragrance

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum?
Oui, un léger parfum fleuri.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, du niacinamide (qui est aussi anti-âge et qui agit sur l’éclat) et de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De la glycérine hydratante, de l’acide salicylique exfoliant et surtout purifiant, et du zinc également purifiant. Il contient aussi un dérivé de silice, le Airlicium, et de l’amidon de maïs, deux ingrédients absorbants pour les peaux qui ont tendance à briller.

∎ Effet blanc?
Non, sur moi il est transparent. La crème est très légèrement orangée quand elle sort du flacon, mais elle ne teinte pas ma peau.

∎ Irritant? Comédogène?
Il me pique un peu les yeux. Mais il n’irrite pas spécialement ma peau et ne me provoque pas de boutons.

∎ Matifiant?
Non, pas du tout. Non seulement il laisse ma peau un peu luisante après l’application, mais il ne matifie pas du tout non plus pendant la journée. Dommage pour un produit qui promet une peau matifiée pendant 12h 🙁

∎ Desséchant?
Non, au contraire, il est plutôt hydratant.

∎ Comportement avec le maquillage:
Il “accroche” avec mes fonds de teint, et fait des plaques par endroit. Il a aussi tendance à faire pelucher le maquillage. Bref, ce n’est pas une excellente base de maquillage.

∎ Est-ce que je rachète?
Non, clairement pas, c’est un flop. Dommage, j’aimais beaucoup l’idée d’une formule enrichie en ingrédients purifiants et la promesse d’un produit matifiant. Mais cette formule là ne me convient pas. Non seulement il ne matifie pas ma peau mais il me pique les yeux et ne matche pas avec mes produits maquillage teint, qu’il marque et fait pelucher. Un fail!

∎ Acheter ce produit:

La Roche Posay Anthelios Oil Correct SPF50+

En conclusion:

Avouez, ce n’est pas une grosse surprise… Les solaires européens ne sont jamais mes préférées et la sélection des produits que j’ai essayé cette année n’a toujours pas réussi à me convaincre. Il y a même eu plusieurs (très) gros flops dans le lot.

Mais je dirais que sur les 10 produits que j’ai testé, je retiens quand même mon chouchou depuis des années, le La Roche Posay Anthelios UVMune 400 SPF50+ qui reste une de mes valeurs sûres depuis que je l’ai découvert (il y a trois ans maintenant), malgré les reformulations.

Une autre reformulation très réussie, le Eucerin Sun Protection Oil Control Gel-Crème SPF50+ (version 2022) qui est top à tous les niveaux pour moi!

Pour le reste, je sauverais aussi le Garnier Ambre Solaire Super UV Fluide Visage SPF50+ qui n’est pas mal du tout. Mais uniquement si vous pouvez le trouver facilement et pas cher, sinon le La Roche Posay Anthelios UVMune 400 SPF50+ dont il est clairement inspiré (enfin, il est plutôt inspiré d’une de ses versions précédentes) est quand même beaucoup plus intéressant. Et si vous êtes en France, il est vendu aussi quasiment au même prix. Donc bon, l’original est toujours mieux que la copie, à mon humble avis! 😉

Enfin, le EVY Technology Daily UV Face Mousse SPF50 est quand même assez unique en son genre et intéressant. Et sa haute protection et sa grande résistance en font un produit très approprié si vous devez vous exposer beaucoup.

Dans mon second volet de mon guide solaires 2022, on parlera de produits japonais et je peux d’ores et déjà vous dire que ce sera beaucoup plus concluant en terme de best-of! J’en ai testé moins mais ils sont presque tous chouettes 😉

Edit:
La deuxième partie est disponible ici: Guide produits solaires visage 2022: les japonais (seconde partie)

Et la troisième partie ici: Guide produits solaires visage 2022: les coréens (troisième partie)

Commentaires (38)

  1. Coucou Bonnie !
    Yes, mes articles favoris :).

    Merci beaucoup pour ce partage et pour tes tests. J’utilise toute l’année la Cannemake et l’été, je lui fais des petites infidélités. L’année dernière, j’ai beaucoup utilisé le P20 et je partage ton avis. Il est vraiment très très gras même sur une peau sèche comme la mienne qui boit beaucoup. De plus, il m’a flingué pas mal de haut blanc, vu qu’il est gras, il reste tjrs présent et jaunit les vêtements donc c’est fini pour moi. D’ailleurs, pour le visage j’arrive avec le double nettoyage à retirer facilement le solaire mais sur le corps c’est plus difficile en 1 lavage quand le solaire est waterproof, as-tu des recommandations? J’ai vu qu’il existe une version brume pour le Garnier, je vais me pencher dessus car si la formule est bien ça va être pratique pour réappliquer le solaire en journée.

    Belle découverte le solaire en mousse, j’ai envie de tester ! Bon courage pour la suite de cette série. Bonne journée Bisous Bisous
    Laura

    • Coucou Laura et merci beaucoup ❤️
      Est-ce que tu as essayé avec une huile lavante corps peut-être? Moi, en général, je fais deux passages et là, j’arrive à le retirer!
      Le solaire EVY en mousse est vraiment sympa, et ils ont une version pour le corps qui est super aussi 😉

  2. Bonjour Bonnie, merci pour cette nouvelle revue et tes efforts pour la bonne cause.
    Quelques remarques :
    je sais que tu précises que tu as TOUJOURS (même avec la Tretinoine) la peau mixte donc, effectivement, cela a de l’importance quand on applique un produit solaire surtout quand la formule est riche.
    En revanche, si si je t’assure et j’assure aussi tes lectrices, il y a des femmes qui ont la peau sèche, ça alors ! Oui j’utilise ce ton car j’en ai tellement assez de voir que l’offre des produits de soins pour les peaux sèches est … quasi anémique, dans tous les domaines hélas (je ne parle même pas de YouTube hein …)
    Alors moi aussi j’ai mon banc d’essai, je teste des écrans solaires qui peuvent convenir à des personnes à peaux sèches et ca, c’est un vrai sacerdoce.
    Parmi les solaires que tu proposes, pour cet opus, aucun ne me conviendrait, sachant, en outre, que la plupart comporte des filtres qui sont peuvent être irritants sur certains (et pas seulement sur les peux sèches hein, je souligne, pour ne pas que l’on fasse de raccourcis…) comme otocrylène et avobenzone et compagnie.
    Pour ma part, comme de plus en plus de femmes surtout après le port du masque et le Covid, je ne me maquille pas donc ce côté tenue sur maquillage, je m’en contrefiche ; en revanche, l’avalanche de diméthicone et autre -cone qui font pelucher ma crême de jour et sérums, ca ne passe pas du tout !
    Mais chacun sa croix, lol.
    Pour ce qui est de l’interraction des écrans solaires sur la dégradation des récifs coraliens, comme cette question est récurrente et que j’aime bien avoir un maximum d’avis, j’ai cherché parmi la littérature scientifique en anglais (parce que hélas des papiers en français, il y en a moins).
    Et oui, scientifiquement parlant, l’impact des écrans solaires sur la dégradation des récifs coraliens, si elle existe, n’est pas significative et ne représente pas le danger mis en avant par beaucoup.
    MAIS il est quand même réel. Et bien que ce soit SURTOUT le réchauffement climatique (provoqué par, je rappelle … NOUS, les être humains) qui cause ces dégradations, porter des écrans solaires sans les filtres chimiques incriminés quand on se baigne ou bien au quotidien, c’est tout de même bien recommandé et une bonne idée, enfin pour ceux qui savent qu’il y a un rechauffement climatique bien sur !!
    Ici le lien vers un article de LabMuffin (en anglais oui mais bon) qui vulgarise ce que j’ai pu lire dans la littérature scientifique. Mais tu dois connaitre déjà cet article j’en suis certaine.
    Et elle dit la même chose que toi, bien que de manière plus pondéré.
    https://labmuffin.com/is-your-sunscreen-killing-coral-the-science-with-video/

    Maintenant, pour ce qui est des injonctions à utiliser des produits bio, bon, j’avoue que c’est à chacun d’avoir son avis documenté et pour cette raison, je n’insiste pas. Mais au moins utiliser des filtres minéraux ou bien éviter ceux qui sont controversés.
    Bien sur, comme on dit, après moi le déluge, mais ces serait si simple de juste éviter d’acheter des produits solaires avec ces filtres (tout est indique sur le lien donné plus haut).
    Voilà pour ce long commentaire que j’ai essayé de rédiger avec ouverture et honnêteté.

    1
    • Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me donner ton avis! C’est clair que pour les revues pour peaux sèches, ce ne sera jamais chez moi, mais bon, je préviens toujours 😉
      Depuis le temps, je sais que je ne vais pas te convaincre, on n’est pas d’accord sur grand chose, donc je ne vais pas m’y risquer 😉
      Mais juste une petite remarque pour les filtres minéraux: ils sont super, et moi aussi je les aime beaucoup. J’en utilise souvent, mais uniquement chez les coréens qui savent mieux les formuler. Oui, certes,à grand renfort de silicones (aka le grand Satan lol), mais au moins, on a des formules agréables et légères. Et pour moi, ça compte! C’est toujours mieux d’avoir un produit qu’on a envie d’utiliser, surtout pour un solaire 🙂
      Mais ce sur quoi je voulais insister, c’est que les filtres minéraux ne conviennent pas à tout le monde: pour les peaux foncées par exemple, ce n’est pas possible. Ils sont bien trop blanchissants. Et ça c’est quand même une vérité qu’on entend toujours assez peu de la part des marques, même en 2022.
      Et pour ce qui est des “controverses” des filtres chimiques, vraiment, j’engage tout le monde à cliquer sur le lien que j’ai indiqué dans l’article. Je trouve que ça aide à mieux comprendre, en toute neutralité. Cette présentation vidéo vient d’ailleurs d’un summit organisé par LabMuffin, justement.
      Et au pire, si on veut vraiment éviter de polluer, il reste toujours les combinaisons intégrales de plongée ou les burkinis 😜

      2
    • Oui, je suis complètement d’accord avec vous.
      Par ailleurs c’est toujours très difficile de faire l’unanimité.
      Cette année j’ai choisi d’utiliser les solaires SVR que j’adore à tous les niveaux. L’odeur est pour moi hyper agréable (Comme quoi nous sommes toutes très différentes)
      Le côté respect de l’environnement marin est sûrement commercial, mais soyons honnêtes… quels sont les produits exempts d’arguments commerciaux ? Chacun y va de sa sensibilité. Perso, un produit qui contient des substances potentiellement cancérogènes je fuis. Et il y a tellement de choix ! La vigilance est d’autant plus grande pour les solaires. En étant tout à fait honnête je trouve que les filtres minéraux sont un peu moins puissants que les autres et ma peau très claire de blonde me l’a signalé.
      Merci pour tous vos commentaires et pour cette revue néanmoins intéressante.

      • Merci pour votre retour. Maintenant, n’oublions pas que le soleil est un cancérigène connu et avéré, alors que les filtres solaires qui nous protègent des rayons UV cancérigènes sont autorisés et ont été testés comme étant sûrs par les autorités en vigueur. C’est important de relativiser par rapport au vrai risque encouru 😊

        1
  3. Bon et bien pas de surprise 😅
    Je suis en train de terminer le garnier que je trouve un chouilla plus épais que l’ex shaka fluide mais que j’apprécie car facile à trouver en supermarché en plus. Mais ensuite je retourne chez la roche posay avec le nouveau Anthelios UVMune.
    Je passe mon tour pour le eucerin qui n’est pas une marque que j’apprécie. Et la marque Evy je n’en avais jamais entendu parler mais je ne me sens pas prête pour de la mousse, je suis certaine de galérer avec la quantité et l’application 😅 mes racines me disent merci.
    Et moi je te dis merci pour cet article toujours aussi intéressant chaque année
    En tant que française je suis toujours contente d’avoir ton avis sur des produits qu’on trouve facilement à côté de chez nous effectivement

    • Franchement, la mousse du Evy est surprenante à la première application mais après, ça se place très bien! MOi, je préfère le faire en deux couches et en faisant comme ça, ça se passe sans problème 🙂

  4. Hello Bonnie, top article merci. Assez fan du nouveau LRP UVmune mais très liquide donc difficile d’estimer la quantité a mettre. Je ne connaissais pas dmle EVY mousse ça me donne bien envie. Enfin pourquoi les odlaires pour peau grasse sont souvent foireux … Celui de svr je l’aime bien mais sans maquillage . Par contre tu es fâchée avec SVR mais ça doit être du au fait que leurs textures sont assez présentes sur la peau . Moi j’aime bien, je me sens mieux protégée (d’où mon embarras avec le fluide uvmune400).. hâte de lire la suite !!

    • Ben, j’aimerais bien apprécier SVR, moi, c’est pas personnel, hein! 😂😂😂
      Mais force est de constater que très souvent, quand j’essaie des produits dechez eux, je suis déçue 😅
      Pas toujours, ils en ont quelques uns que j’ame bien quand même, mais pas leurs solaires LOL
      Pour le fluide, j’avais montré la quantité (que j’avais mesuré) dans un de mes anciens articles: Protection solaire: questions et idées reçues
      Peut-être que ça pourra t’aider 😉

  5. Haaa la revue tant attendue ! J’ai la peau normale. J’aime beaucoup le LRP. J’avais essayé le garnier l’année dernière mais version peau sensible. Il ressemblait beaucoup au Shaka. Je l’avais beaucoup aimé. Mais ici il est + cher que le LRP donc…
    J’ai essayé plusieurs SVR et comme toi je n’en ai aimé aucun.

  6. Hello bonnie merci pour cet review tu parles toujours d’une exposition mer mais à la montagne à 3000 mètres le rayonnement est très intense je pense. Donc acheter la p20 pour cette partie de l’année et par chance je ne me maquille pas et je trouve que ça peut être top pour le corps et la nuque .évidemment j’ai toujours ma crème que j’adore plus que tout la Anessa que je garde pour l’été en ville 👍

    • Oui bien entendu! Pour moi, en vrai c’est dés qu’on passe du temps dehors et qu’il y a du soleil qu’on doit se protéger efficacement, mais dans mon article j’utilise des analogies que tout le monde comprend tout de suite, ce n’est pas exhaustif 😉
      La Anessa te protège d’ailleurs très bien dans tous les cas, c’est ça qui est bien, mais c’est vrai que la P20 est plus économique vu la taille du flacon si tu veux aussi l’utiliser pour le corps 😉

  7. Merci pour cette revue <3
    J'attendais avec impatience ton ressenti sur le nouveau Anthelios car je le vois un peu partout sur internet mais… rares sont les personnes en qui j'ai confiance!

    J'utilise religieusement le Urban Shade de DEWYTREE depuis l'an dernier suite à ta revue 2021, et je vais donc filer acheter le Anthelios car même si j'aime énormément le DEWYTREE, il est tout de même moins facile de se le procurer.
    Vivement les prochaines revues SPF !!!! <3

    • Merci beaucoup Hélène! 😀
      Alors tu verras, il est quand même un peu plus “””riche””” que le Dewytree, qui pour le coup est assez matifiant, mais sur moi en tout cas, ça passe quand même et il ne me rend pas luisante dans la journée 😉

      1
  8. Hello Bonnie ! Chaque année c’est Noël des Solaires avec tes articles à lire, j’aime bien 🙂 Merci pour ce gros boulot ! Cette année, je renonce à SVR (je supporte plus l’odeur et ça me picote la peau alors que j’ai jamais de problème) et je vais tester Eucerin et Isdin. J’ai les fidèles solaires asiatiques en back up , j’avoue que depuis que j’ai découvert ces produits ça a changé mon rapport aux solaires, ils ont clairement un train d’avance sur les textures. Bon samedi à Dubaï !!

  9. Hello Bonnie!!

    Merci pour cet article super détaillé !
    De mon côté, vivant en Martinique, le solaire est devenu un must ! J’utilise la P20 pour la plage, mais effet gras et grisant sur moi! J’aimerais trouver mieux, mais je garde pour l’instant!
    Pour la ville, j’utilisais le shaka fluide qui me laisse un effet glowy/gras et des minis boutons (je ne sais pas à quoi je suis sensible dans leurs formules). Le choix ici est très mince: souvent les produits sont blanchissants. Cependant, j’ai essayé une Paula choix ce que j’ai adoré ( un peu moins de glowy aurait été le bec plus ultra!!!).
    Kate,

    • Ah ce n’est pas la première fois qu’on me dit que les solaires Paula’s Choice sont trés biens 🙂 👍
      C’est dommage pour celui de La Roche Posay, même la nouvelle formule vous fait ça?

  10. j’utilise la crème anthelios âge correct 50+ qui est plutôt pas mal et permet de se maquiller par dessus, pour l’été elle me convient bien puisque je ne m’expose jamais et je mets toujours une CC ou BB crème en cette saison. En tous les cas j’aime beaucoup ce genre d’articles et tes petits rappels importants concernant les crèmes solaires et leurs protections, c’est un excellent guide pour me permettre de choisir une crème solaire, surtout que j’ai la peau grasse, du coup je vais me référer à tes avis pertinents ! bonne journée

  11. Coucou Bonnie, j’ai exactement le même ressenti pour SVR (mais quelle odeur, pouah !) . J’ai testé les 2 dont tu parles et j’ai beaucoup de mal avec les textures étranges. Par goût du risque je viens d’acheter le AK Secure DM Protect, on verra si finalement j’apprécie un solaire SVR 😉
    Mes solaires chouchous sont Eucerin Oil Control, Anthelios UVMune et Isdin.
    Récemment j’ai testé le Vichy Capital Soleil, pas mal.
    La mousse solaire a l’air top !
    Merci pour ce banc d’essai, je n’achète plus que des solaires européens par facilité (et les textures sont beaucoup mieux qu’avant, même si je suis d’accord qu’en Asie il y a des textures dingues).

  12. Cc Bonnie.
    J’ai découvert l’utilité des protections solaires assez récemment … Encore fallait-il trouver un soin qui serait agréable à l’usage . J’en ai essayé beaucoup et certains filtres ne me conviennent pas du tout du tout ! Mais grâce à la revue de l’année dernière j’ai découvert le Dewytree ! Magique !
    Alors merci et vivement la partie 3 !

  13. Merci pour ce guide!
    J’habite aux États-Unis, Donc même les crèmes solaires européens sont mieux que les crèmes solaires américain 🙃. D’habitude j’achète des crèmes solaires coréen ou japonais parce qu’ils ont a des sélections excellent. Mais, pour la première fois je vais essayer des crèmes solaires européen cette année. Donc, j’ai acheter le Garnier parce que c’était moins cher que le La Roche Posay (Sur le site de care to beauty . Com). Mais si j’avais lu ton guide avant acheté j’aurais dû sélectionner le La Roche Posay.
    J’ai aussi acheté le Evy parce que j’avais entendu de leur technologie pour plusieurs années. J’ai hâte d’essayer les deux.

    (Aussi pardon si j’ai des erreurs grammaticales ou d’orthographe, le français était ma première langue mais je suis plus plus confortable avec l’anglais)

  14. Coucou
    je t’ai connue en faisant une recherche sur les solaires il y 2 ans , donc moi j’attends et j’adore ce radotage annuel !

  15. Hello Bonnie, j’arrive un peu tard mais merci pour cette revue! Je ne connaissais que le La Roche Posay (ancienne version) et le Garnier que j’adore donc cet article me conforte à ne pas essayer SVR ou Avène 😉 Par contre je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi concernant la comparaison entre le Garnier et le LRP: en effet pour moi le garnier est un peu plus épais et a un effet plus satiné, moins “glowy” (et sent moins l’alcool) que l’ancien Shaka ce qui fait que je le préfère en dessous du maquillage. J’ai aussi l’impression d’arriver à en mettre plus avec le Garnier car il ne file pas entre mes doigts.

    Est-ce que tu aurais déjà testé la marque Daylong ? je viens d’acheter le fluide matifiant et j’ai hâte de le tester.

    Bonne semaine!

    • Ah ben j’imagine qu’ils ont un peu twisté la formule du Garnier, ce n’est sans doute pas exactement la copie conforme de l’ancien Shaka 😉
      J’ai testé un solaire Daylong il y a longtemps, c’était très épais et gras (mais c’était il y a au moins 5-6 ans) et je ne me suis pas repenchée sur la question depuis, j’avoue 🙂

  16. Merci infiniment Bonnie vos articles sont extrêmement intéressants très complets passionnants et très professionnels cela représente énormément d’heures de travail

Le magazine beauté sincère, avec style et personnalité: revues, articles, focus et mémos

Newsletter BTY ALY

Ne manquez pas le nouveau contenu que nous publions!
Qui sait, ce sera peut-être la revue, ou l'article qui vous aidera à trouver le produit de soin parfait pour vous?
Vous ne voudriez pas rater ça :)