Korean Cushion Foundations: Laneige, Sulwhasoo, Romand, Clio

Les fonds de teint cushion coréens: LE guide

19 '
Intro
En un clin d'œil

Que sont les fonds de teint cushion coréens, à qui conviennent-ils, comment les choisir, quelle est la meilleure façon de les utiliser… Tout, vous saurez tout sur les fonds de teint cushion coréens!

Les fonds de teint cushion… Ils sont encore peu connus en dehors de l’Asie, mais selon moi, ils méritent vraiment qu’on s’y attarde! Aujourd’hui, nous allons donc voir ensemble ce qu’est exactement un fond de teint cushion, pourquoi (en toute objectivité) les meilleurs d’entre eux sont sans conteste les coréens, à qui ils peuvent convenir (pas qu’aux coréens!), comment les choisir et la meilleure façon de les utiliser! Je vous dis tout et je vous montre aussi ma petite (lol) collection.

Comme beaucoup d’occidentaux, j’ai entendu parler de la K-Beauty pour la première fois avec les BB crèmes, ces produits pour le teint plutôt couvrants et 3-en-1 maquillage/ soin/ protection solaire. Populaires en Corée depuis les années 90, elles sont arrivées en Occident 20 ans plus tard et font désormais partie des classiques pour le maquillage du teint.

Je ne sais pas si les fonds de teint cushions suivront le même chemin mais je n’en serais pas étonnée! Ce ne serait pas la première fois que la K-Beauty transforme un produit de niche destinée à la clientèle coréenne en produit culte apprécié dans le monde entier (les sheet-masks, les essences, les masques de nuit… les exemples ne manquent pas!)

Ce fond de teint liquide léger et spongieux en format compact n’est pas encore très connu en Occident mais le cushion foundation (ou fond de teint cushion) est un produit leader des ventes en Corée depuis déjà plusieurs années (presque 10 ans!). Depuis peu, il a pris d’assaut la Chine où marques coréennes et occidentales déclinent tous leurs fonds de teint liquides les plus populaires en format cushion.

Les marques occidentales ont déjà tenté avec plus ou moins de succès de lancer leurs propres versions en Europe et aux US (il y a 4 ou 5 ans) mais comme souvent, je pense que c’est une question de bon timing et que c’était peut-être un peu prématuré.

Bref, personnellement, je suis une cushion-addict revendiquée, et ça me ferait plaisir que ce format soit plus accessible et décliné de façon appropriée (= avec plus de teintes) sur tous les marchés!

En attendant, juste au cas où la déferlante cushion aurait bien lieu, je me suis dit que ce serait pas mal de vous faire une introduction aux fonds de teint cushion. Comme ça, vous serez au courant avant tout le monde! 😉

Dans cet article, je vais surtout vous parler des cushions coréens, qui sont ceux que je connais le mieux et avec lesquels j’ai le plus expérimenté 🙂

Mon best-of des fonds de teint cushion coréens Maquillage Mon best-of des fonds de teint cushion coréens Maintenant que vous avez tous vu ma “petite” collection de fonds de teint cushion, je n’ai plus le choix: il faut que je vous en dise un peu plus sur eux! Quels sont mes favoris, pourquoi je les aime et à quoi ils ressemblent en action sur ma peau. Voici donc mon best-of des fonds de teint cushion coréens, version 2021! Read more

Histoire de la technologie du cushion:

Oui, on va parler un peu technique car les fonds de teint cushion sont un bijou de technologie cosmétique made in Korea et je trouve leur histoire absolument fascinante! Et ça vous aidera aussi à comprendre ce qu’est un cushion, pour celles et ceux qui découvrent 🙂

Les cushion foundations sont un produit relativement récent et on doit leur création au groupe cosmétique mastodonte de Corée (l’équivalent de notre L’Oréal), AmorePacific.

Le groupe cosmétique coréen AmorePacific a commencé les recherches pour fabriquer son premier fond de teint cushion en 2007.

L’objectif du groupe était au départ de développer un produit de protection solaire multifonction qui serait plus facile à transporter et à appliquer (et réappliquer) que des produits conventionnels en tube, en pot ou en flacon-pompe.

Important:
J’ai déjà eu l’occasion de le dire plusieurs fois mais un fond de teint avec SPF, comme un cushion par exemple, ne constitue pas une protection solaire suffisante pour être bien protégé pour la journée. On n’en applique pas suffisamment. En revanche, c’est très pratique pour réappliquer un peu de protection en cours de journée, en retouche, sur sa protection solaire appliquée le matin 🙂

  • Concrètement, qu’est ce qu’un fond de teint cushion?

    Le fond de teint cushion est un produit hybride 3 en 1: protection solaire, fond de teint et produit de soin dans une même formule. Le tout dans un packaging compact pratique et nomade, facile à transporter pour un geste maquillage/ protection/ soin facilité.

L’idée de l’éponge, qui constitue le fameux “cushion” (“coussin” en français) est venue de la contrainte de garder une formule liquide transportable sans passer par la case “fond de teint crème compact” déjà connue et utilisée, mais qui laissait un fini trop couvrant et épais pour l’effet recherché.

Le fond de teint cushion est en effet une suite logique à la tendance de la BB crème et il a d’abord été commercialisé en Corée en tant que version légère de celle-ci, idéal pour une utilisation pendant l’été (aussi car il était plus facile à réappliquer pour conserver une bonne protection solaire).

Mais il est rapidement devenu évident pour les spécialistes du marketing que les utilisateurs coréens préféraient les cushion compacts aux BB crèmes, en raison de leur facilité d’utilisation et de leur couvrance légère, naturelle et d’aspect “glowy”.

Au fil des années, l’aspect des compacts s’est mis à compter également; certains fonds de teint cushions coréens sont de vrais objets de collection et les marques n’hésitent à jouer là-dessus à grand renfort d’éditions limitées!

Pour fabriquer leur premier cushion, AmorePacific affirme avoir effectué plus de 3 600 essais avec 200 types différents d’éponges, allant du latex utilisé dans la literie jusqu’au type de matériau utilisé pour fabriquer les éponges de bain. Le groupe choisit finalement une mousse/éponge en polyurethane.

En mars 2008, le groupe lance son premier cushion chez la marque IOPE. Il s’agit du premier fond de teint cushion compact original et c’est un succès immédiat! C’est d’ailleurs toujours un best-seller; il s’en vend un toutes les 30 secondes sur le continent asiatique (il vient d’ailleurs tout juste d’être reformulé, et j’ai déjà sa nouvelle version 😉 ).

Très vite, le groupe AmorePacific décline ce format dans ses autres marques (LaNeige, Hera, AmorePacific, Sulwhasoo…).

En Corée, le cushion fait une percée remarquée dans le grand public en 2014, lorsqu’il apparaît dans le K-Drama à succès My Love From the Star, où l’on voit le personnage principal féminin de la série, l’actrice Jun Ji-Hyun, appliquer le fond de teint cushion IOPE dans une des scènes. La même année, les marques d’Amorepacific vendent 26 millions d’unités de leurs cushions, ce qui représentait à l’époque 10 % de ses ventes totales.

Newsletter BTY ALY Logo

Ne manquez pas le nouveau contenu que nous publions!
Qui sait, ce sera peut-être ce qui vous aidera à trouver votre produit de soin parfait?
Vous ne voudriez pas rater ça 🙂

L’entreprise a depuis poursuivi ses recherches et continuellement amélioré la technologie et la qualité de ses cushions avec plus de 15 reformulations depuis son premier lancement.

Pour la technologie relative au développement ses cushions, AmorePacific a déposé pas moins de 400 brevets au total en Corée, en Chine, au Japon, en Europe et aux États-Unis. Beaucoup de marques occidentales font d’ailleurs fabriquer leur cushions sur les chaines de production d’AmorePacific en Corée (c’est le cas de Dior, par exemple).

La technologie derrière les cushions AmorePacific est en effet bien particulière. Entre autres:
– ceux-ci ont un effet frais à l’application car la formule du produit liquide contient de l’air froid et l’éponge du cushion est réfrigérante,
– le froid a aussi un rôle de préservation des actifs de soin contenus dans la formule du produit,
– la houppette utilisée pour appliquer le produit permet de prélever la juste dose et d’appliquer le produit de façon homogène sur la peau,
– la même houppette est fabriquée de manière à ne pas être trop absorbante, contrairement à une éponge classique qui a tendance à retenir trop de produit, pouvant générer un gaspillage important,
– le packaging du boîtier compact est doté d’un joint d’étanchéité pour éviter l’évaporation de la formule (les cushions AmorePacific sèchent souvent moins vite que ceux de la concurrence).

Pendant longtemps, AmorePacific a détenu un quasi-monopole de cette technologie mais cela a changé ces dernières années, après que le groupe ait du faire face à un procès contre plusieurs entreprises coréennes voulant utiliser cette technologie pour manufacturer des cushions. Celles-ci ont contesté la validité de certains des brevets détenus par AmorePacific et en 2018, elles ont obtenu gain de cause.

Ceci explique pourquoi le fossé qu’il y a longtemps eu entre AmorePacific et ses concurrents est en train de sacrément se réduire et qu’on peut trouver des fonds de teint cushion très performants et innovants dans plein d’autres marques!

Les différents types de fonds de teint cushion coréens:

Pour tout vous dire, avant d’expérimenter avec les fonds de teint cushion lors de mon premier voyage en Corée en 2016, je les pensais mal adaptés pour mes besoins.

Je croyais que leurs formules étaient toujours satinées, avec un fini même carrément brillant pour certains d’entre eux. Dans ma tête, je les voyais plutôt destinés à des peaux sèches, sans trop de défaut à camoufler, car les formules n’avaient pas l’air très couvrantes.

… il existe désormais des cushions pour tous les goûts.

Leur format compact me faisait supposer qu’il était indispensable de les emmener avec soi pour s’en réappliquer dans la journée (ce qui n’est pas complètement faux mais pas pour les raisons que je pensais). Je me disais donc que la tenue ne devait pas être fantastique. Avec ma peau mixte et vivant dans un pays chaud, je suis plutôt abonnée aux fonds de teint longue-tenue à fini mat depuis plusieurs années.

Mais d’une part, mes goûts ont pas mal changé ces derniers mois et je ne suis plus contre un joli fini satiné, beaucoup plus flatteur sur ma peau “vieillissante”.

Et d’autre part, pour avoir pu essayer plusieurs formules de fonds de teint cushion, la plupart sont désormais aussi longue-tenue que les fonds de teint liquides classiques! Les progrès qui ont été faits en quelques années sont assez spectaculaires et il existe désormais des cushions pour tous les goûts.

En gros, les fonds de teint cushion sont devenus au fil des années un produit équivalent aux autres fonds de teint, où on peut trouver plusieurs finis, plusieurs types de couvrance…

Les grandes catégories de fond de teint cushion:

Les finis satinés:

Parfaits pour les peaux sèches ou qui aiment l’effet “glowy”. Ils sont souvent très hydratants, ce qui fait qu’en Corée, certains les appellent les fonds de teint cushion “d’hiver”.

Quelques exemples:

Clio Kill Cover Glow Cushion

Espoir Pro Tailor Be Glow Cushion

Hera Mist Cushion Ultra Moisture Cushion

Les finis mats:

Plutôt pour des peaux mixtes à grasses, qui veulent éviter les brillances en cours de journée. Selon les formules, ils ont un fini mat ou semi-mats, voire même presque poudrés chez certains. Ce sont les cushions qui sont privilégiés pour l’été, car il fait assez humide à la belle saison en Corée.

Quelques exemples:

Laneige Neo Cushion Matte

Espoir Pro Tailor Be Powder Cushion

Les couvrants (mats ou satinés):

Très populaires chez les jeunes gens qui peuvent avoir des soucis d’acné ou ceux qui veulent un effet “peau parfaite”.

Quelques exemples:

Clio Kill Cover All New Cushion

Hera Mist Cushion Cover Cushion

Laneige Layering Cover Cushion

Les anti-âge:

Très prisés par les personnes à peaux matures, ils ressemblent plus à des soins que du makeup au niveau de leur formule et sont en général assez riches et hydratants (donc pas spécialement mats ou longue tenue). On les trouve souvent chez les marques premium coréennes de hanbang (= qui utilisent les préceptes de la médecine traditionnelle asiatique).

Un exemple:

Sulwhasoo Perfecting Cushion EX (ma revue détaillée de ce cushion est disponible ici; je reprécise ici que ce packaging était une édition limitée mais que la formule du produit existe toujours).

Les formules “whitening”/ “tone up”:

Ce sont des cushions qui amplifient l’effet “peau de porcelaine” très apprécié par les coréens. Ils ont donc un effet blanchissant assez prononcé avec parfois un sous-ton rose pour renforcer le côté “éclat pâle” du teint.

Un exemple (que je n’ai pas essayé parce que ce n’est pas trop mon truc):

Espoir Water Splash Tone Up Cushion

Les gammes de prix:

On trouve des cushions à tous les prix en Corée car la plupart des marques de maquillage en proposent!

– que ce soit les marques de “road shops” qui seraient l’équivalent en terme de prix aux marques de parapharmacie en France, ou de drugstores aux Etats-Unis, comme par exemple: Missha, The Saem, Etude House, Innisfree…
– ou des marques de luxe, vendus dans les grands magasins, avec des tarifs bien plus élevés, comme Sulwhasoo, Hera, AmorePacific, Su:m 31, The History Of Woo ou même des marques françaises comme Dior, Chanel ou Yves Saint Laurent qui sont très prisées!
– il y a aussi des marques de maquillage pro qui ont des versions exclusives de cushions seulement vendues en Corée comme par exemple MAC ou Nars, ou même Too Faced, Urban Decay…
– mais aussi toutes les marques un peu plus “niches” vendues exclusivement en ligne ou par correspondance (je connais moins, elles sont difficiles à se procurer quand on ne vit pas en Corée)…

Bref, si vous avez une marque de maquillage vendue en Corée et que vous ne proposez pas de fond de teint cushion, vous avez raté votre vie votre intégration sur le marché coréen!

Comment choisir son fond de teint cushion coréen?

Pas évident de s’y retrouver dans cette jungle de cushions, je le concède. Il y a énormément de choix et clairement, ça peut être intimidant au départ!

Pour ma part, à force, je connais un peu les marques et je sais où chercher pour voir des revues des produits qui m’intéressent mais si je dois “découper” mon processus pour choisir un fond de teint cushion, ce serait sans doute ces étapes-là:

Je choisis le fini:

Il n’est pas rare de trouver différents finis déclinés dans la même marque donc selon mes envies/ besoins du moment, je choisis un fini glowy, mat ou plus couvrant.

En général, le nom du produit est une bonne indication pour savoir à quel fini on a affaire (il y a souvent des noms du style glow pour un fini satiné, matte pour un fini mat et cover pour un effet plus couvrant).

… pas vraiment un produit inclusif.

Je choisis ma teinte:

Alors, je n’en ai pas parlé jusqu’ici mais les gammes de teintes des cushions coréens sont très très limitées… Si vous espériez une gamme de 40 couleurs dans les cushions, malheureusement, ça n’existe pas (peut-être que Fenty va en sortir un bientôt? Honnêtement, je l’espère!).

C’est aussi une des raisons qui font qu’en l’état, le cushion coréen est compliqué à exporter. Ce n’est pas vraiment un produit inclusif! J’imagine que si les marques occidentales décident de s’y mettre, il y a aura plus de teintes sur le marché. Mais pour le moment, surtout avec les cushions coréens, si vous n’avez pas la peau claire, ça reste assez compliqué…

En général, il n’y a que 3 à 5 teintes proposées selon les marques et elles sont toutes très claires. Le cushion fondation coréen s’adresse en priorité à une clientèle locale où il y a une relative homogénéité des teintes de peau. Et c’est en général très pâle. Certains sont même blanchissants volontairement, donc clairement, on est dans l’idée du teint d’albâtre.

Mais je veux croire qu’il peut y avoir du changement à l’horizon! Cette année, une marque de fonds de teint cushion made in Korea pour peaux de couleur s’est lancée, Dr Gio Seoul. Ils n’ont que 6 teintes pour l’instant, mais elles s’adressent en priorité aux peaux foncées. En France, il y a aussi Mi-Rê cosmetics et son Bibi Nova cushion, qui a également 6 teintes, dont 3 pour peaux foncées (je ne l’ai pas essayé, je le trouve cher, j’avoue et ironie, je ne trouve pas de teinte qui me correspondent dans al gamme proposée).

Pour vous donner une indication, je suis une teinte NC15-20 chez MAC, avec un sous-ton plutôt neutre. Dans la plupart des marques de cushion, je prends la teinte 21 ou 22 si elle est dispo. Il m’arrive aussi de prendre la teinte 23 si la teinte 21 a un sous-ton rose (je n’aime pas sur moi) et en général, ça passe.

Mais bon, ce n’est pas une science exacte, et parfois les marques utilisent un autre système de teintes donc il faut passer un peu de temps à faire des recherches via Google Images ou sur YouTube pour chercher des swatches. Acheter un fond de teint en ligne n’est jamais évident, et c’est pareil pour les cushions!

Les fonds de teint cushion coréens, mode d’emploi:

La méthode d’application:

Une fois qu’on a trouvé son parfait cushion, encore faut-il savoir s’en servir correctement! 🙂

Et la première chose à savoir, c’est qu’avec un cushion, on utilise la houppette qui est vendue avec!

Celle-ci a été développée pour permettre une application optimale du fond de teint cushion donc pas la peine de vous servir de votre éponge Beauty Blender (qui va juste pomper tout votre produit en un temps record!), vous avez déjà l’outil parfait pour appliquer votre fond de teint cushion qui est fourni avec votre produit 🙂

Il y a vraiment une technologie derrière les houppettes de cushion, et en général, elles sont développées pour prélever la juste dose de produit et faciliter l’application sur la peau. En général, ce sont des houppettes rondes mais depuis quelques années, on en trouve de plus en plus avec des formes en pointe ou octogonales pour plus de précision dans l’application.

Mais il faut également que je précise qu’il y a un geste particulier à adopter pour l’application des cushion à la houppette!

Après avoir glissé trois doigts derrière la houppette, on commence par prélever le produit en la pressant sur l’éponge du cushion. Pas besoin d’appuyer trop fort, le but est de faire en sorte de recouvrir environ les 2/3 de l’intérieur de la houppette.

Précision importante: on ne mouille pas sa houppette avant de l’utiliser, pas besoin!

Pour l’application, c’est facile: on tape, tape, tape (c’est ta façon d’aimer!) sur la peau avec la houppette pour appliquer le fond de teint. Ce mouvement permet de déposer le produit sur la peau et de l’estomper en même temps. C’est donc une gestuelle différente d’une éponge à maquillage classique qui elle, s’utilise plutôt en étirant et estompant la matière (par contre, si vous utilisez déjà une éponge type Beauty Blender, c’est un mouvement similaire 😉 ).

J’ai fait une démonstration sur mon compte Instagram si vous préférez voir ça en vidéo 😉

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est hyper rapide. En 2 minutes max, le teint est fait. Je me sers des bords de la houppette sans produit pour estomper les bordures et voilà!

Question quantité, en général, je presse ma houppette sur l’éponge 2 ou 3 fois en tout pour faire tout mon visage. Pas besoin de plus. Personnellement, j’utilise un anticerne par dessus, mais avec certaines formules plus couvrantes, je m’en passe.

Et l’hygiène dans tout ça?

J’ai lu parfois que les cushions n’étaient pas un produit de maquillage très hygiénique car on le laisse exposé à l’air pendant qu’on l’utilise, et surtout qu’on se sert de la houppette en la repressant sur l’éponge plusieurs fois pendant l’application (= on revient sur l’éponge du cushion après l’avoir utilisé sur la peau).

Je comprends ces remarques mais je vous rassure: déjà, la formule comprend des ingrédients conservateurs qui sont prévus pour cette utilisation, et cette gestuelle particulière. Et d’autre part, il est conseillé d’utiliser une houppette propre à chaque utilisation.

Personnellement, je lave ma houppette après chaque utilisation pour l’hygiène mais aussi pour ne pas diminuer la qualité d’application de mon fond de teint. Si j’ai la flemme de nettoyer, je prévois des houppettes de rechange en extra (on peut en acheter chez la plupart des marques de maquillage coréennes; elles sont vendues à l’unité ou par paquets de 5 ou 10).

Je la nettoie en imprégnant ma houppette sèche de savon liquide et en pressant le produit dans la houppette puis en rajoutant de l’eau progressivement dans la houppette pour faire sortir le fond de teint de la houppette (ça a l’air laborieux dit comme ça, mais ça me prend 1 minute à tout casser).

Est-ce qu’on poudre par dessus un cushion ou pas?

Ça dépend! C’est la même chose qu’avec un autre fond de teint, c’est selon votre préférence et/ ou votre type de peau.

Si votre peau est sèche et/ ou que vous aimez l’effet satiné de votre produit teint, pas besoin de poudrer. Si votre peau a tendance à briller en cours de journée, que vous voulez améliorer la tenue de votre maquillage et/ ou que vous préférez un aspect plus velouté/ mat, vous pouvez poudrer.

Moi, avec ma peau mixte, je poudre avec de la poudre libre, comme d’habitude 😉

Est-ce qu’on doit réappliquer son cushion dans la journée ou pas?

Au départ, le fond de teint a été pensé comme un produit nomade car l’idée était de pouvoir réappliquer sa protection solaire en cours de journée. Les formules étaient aussi plutôt émollientes et n’avaient pas forcément la meilleure tenue.

Désormais, les formules sont quasiment toutes longue-tenue. Et depuis la pandémie, certaines ont même été développées pour être sans transfert pour être capables de résister au frottement du masque.

Personnellement, je ne le réapplique pas dans la journée; d’autant plus qu’en général, j’ai poudré, appliqué mon blush et mon bronzer par dessus… Donc bon, ce ne serait pas très joli!

Mais je sais qu’en Corée, certains le fond, notamment sur la Zone T pour garder un teint frais et parfait jusqu’au soir.

Les fond de teint cushions coréens, trucs et astuces:

Faire durer son cushion plus longtemps, mode d’emploi:

Si vous sentez que l’éponge de votre cushion n’est plus aussi imprégnée qu’au début, vous pouvez la retourner pour utiliser le fond de teint resté au fond de votre compact!

Il vous suffit de retirer délicatement l’éponge du compact à l’aide d’une pince à épiler désinfectée, et de retourner votre éponge avant de la replacer dans la compact! On nettoie un peu les bords avant de refermer le petit boîtier, et voilà, vous avez encore plusieurs semaines d’utilisation de votre cushion! 🙂

Les éditions limitées des packagings:

Les boîtiers des cushions sont souvent très jolis mais ils peuvent l’être encore plus!

Ceci concernent surtout les fonds de teint cushion best-sellers, qui existent depuis plusieurs années. Les marques coréennes adorent créer de la nouveauté, même si le produit n’est pas nouveau. Donc très régulièrement, elles proposent des éditions limitées de leur produit star!

Cela peut être pour célébrer le nouvel an chinois, ou à l’occasion d’une collaboration avec un artiste… Donc si vous êtes collectionneur ou tout simplement que vous aimez bien l’idée, ça vaut le coup de guetter ces éditions limitées, qui sont souvent très réussies!

Les fonds de teint cushion sont rechargeables:

Une particularité des fonds de teint cushion: ils sont rechargeables! Quand vous avez terminé votre cushion, pas besoin de racheter tout le compact, vous pouvez simplement acheter la recharge, qui est vendue seule chez la plupart des marques 🙂

Ce n’est pas toujours le cas, attention! Les marques de luxe (surtout les occidentales) ont tendance à vendre leur modèle de cushion sans recharge (et là, pour le coup, c’est très cher!).

Le mix & match des compacts et des recharges:

Bon à savoir, certains compacts peuvent contenir des recharges d’autres marques. Ce n’est pas toujours évident de savoir quelles marques sont compatibles entre elles, mais ça peut être sympa si on a un compact qu’on trouve joli de racheter une recharge de cushion d’une autre marque pour tester et de toujours utiliser son joli compact 😉

Les reformulations:

Cela ne concerne pas que les fonds de teint cushion, c’est un grand classique de la cosméto asiatique.

Alors qu’en Occident, une reformulation d’un produit populaire est souvent vécue comme une trahison de la part des clients des marques (j’éxagère à peine!), en Asie, ce n’est pas un souci du tout, au contraire! Les produits populaires se doivent d’évoluer en même temps que les progrès cosmétiques et il faut qu’ils soient toujours à la page, avec les dernières technologies, les derniers ingrédients en vogue!

Les fonds de teint cushion ne font pas exception à la règle. Et les marques n’hésitent pas à reformuler complètement leurs produits très régulièrement (tous les deux ans en général) pour être toujours à la pointe. Même une formule ultra populaire, en tête des ventes partout dans le pays n’est pas à l’abri de la reformulation/ transformation totale.

Cela a été beaucoup le cas cette année, en 2021, où à cause de la crise provoquée par la pandémie, les marques ont préféré investir en innovation dans leurs produits populaires plutôt que de prendre le risque de sortir une totale nouveauté. La clientèle de ces produits étant déjà acquise, c’est plus facile pour les marques de les convaincre de racheter leur produit bien-aimé dans sa version améliorée.

Je peux citer en exemple, Hera, du groupe AmorePacific, qui vient tout juste de lancer une nouvelle version de son très populaire Black Cushion (que j’ai bien entendu commandé à sa sortie 😉 ). Ou encore le cushion roi du drugstore, le Clio Kill Cover Founwear EX qui est devenu le “Clio Kill Cover Founwear All New” depuis quelques semaines. Ces deux formules, précisément, ont été adaptées pour répondre aux nouvelles demandes des consommateurs, qui veulent désormais des produits capables de résister au frottement du masque.

En conclusion:

J’espère que ce guide détaillé vous aura aidé à y voir plus clair dans cette catégorie de produits bien remplie mais néanmoins fascinante que sont les fonds de teint cushion!

Je vous prépare un second article qui sera davantage une vue d’ensemble des meilleurs cushions que j’ai eu l’occasion de tester.

On se retrouve donc très vite pour la suite de nos aventures au pays des cushions 😉

Commentaires (65)

  1. Bonjour Bonnie
    milles Mercis pour cet article, toujours complet, détaillé, on sent ta passion et surtout la sincérité de l’utilisatrice.
    J’ai commencé à apprivoiser la bête avec un premier achat du Momentique Time Cover Cushion SPF50 de Labiotte, pour son look et son indice. Quand j’allais juste faire un achat aller-retour pendant les dernières restrictions sanitaires en France, pour 30 minutes environ d’extérieur, masquée, c’était bien suffisant. J’avais l’impression de faire mon teint et de me protéger du soleil en même temps, un moment de plaisir, avec un objet en forme de montre gousset, pour me rappeler que des temps meilleurs finiraient par arriver, avant de chausser le masque. J’avais commandé la teinte la plus foncée, pour l’Asie, mais j’ai un teint clair, donc, pas de problème pour moi. Je lave ma houpette juste une fois par semaine, j’avais finalement pigé à quoi pouvait bien servir ces gros paquets de houpettes.
    Le prochain achat sera plus éclairé grâce à ton article
    Bises et à bientôt

    • Je suis ravie que mon article t’ai plu ❤️❤️❤️ Oui voilà, c’est vraiment un produit super pratique, et si joli 🥰🥰🥰 Moi, comme tu peux le voir, je les collectionne 😆

      • Je te comprends, merci de nous dévoiler ta belle collection; Je trouve qu’avec ce produit, il y en a pour tous les gouts et surtout toutes les bourses, Le mien est certes en plastoc, mais il est tout mignon, enfin, à mon gout ! Je remarque qu’une fois de plus les asiatiques ont le souci du détail,

        • Ah mais on peut faire des choses fantastiques avec du plastique 😜
          Oui, ils ont le souci du détail et pour moi, ça fait intégralement partie du plaisir d’utilisation 😉

  2. Super Bonnie, merci beaucoup, on saura tout enfin sur ce produit que je ne comprenais pas du tout ! Évidemment je vais plonger dessus mais la question des teintes c’est un peu casse tête.. Trop bien en tous cas plein de pistes et de trucs pour bien choisir, toooooppp 🙏🙏💕💕

  3. Bonjour Bonnie,
    Merci pour ce nouvel article.
    J’avoue que j’ai toujours été intriguée par ces cushions… Surtout pour une fois douée du teint comme moi, cela me semble une application bien plus simple !
    En effet, je n’ai pas envie de passer 10 mn ( j’exagère) pour poser du fond de teint, surtout si c’est de temps en temps.
    Et même si ces cushions sont loin d’avoir une formulation qui me convienne, je trouve le geste très féminin, un peu reminiscent des poudriers d’antan.
    Avec une peau déshydratée à tendance sèche, je pense sue celui pour les peaux matures me conviendrait mieux, surtout pour l’été. Je viens de commander deux terraccotta chez guerlain, dont la naturelle, et j’aimerais voir ce que ça donne. Ça sent le craquage ca 😁😁
    Le souci sera juste de trouver la bonne teinte hé crois.
    En tout cas, je bave sur tes très beaux boîtiers…

    • Merci beaucoup ❤️ Je vais essayer de montrer les teintes de ceux que j’ai en action dans mon prochain article, j’espère que ça aidera un peu 😉 👍

      PS: oh que oui, ça me rappelle les poudriers aussi, et évidemment,j’adorais ça aussi quand j’étais plus jeune 😉

  4. Je viens de regarder sur stylvana qui ne propose que 4 teintes et toutes avec des prix différents…
    Euh, vraiment ?
    Quel dommage ! Parce que ce produit n’est vraiment pas simple à trouver. Sur Yesstyle, je sont vendus que les recharges..
    Et bien je ferai des économies comme ça.
    Mais franchement, stylevana, pas top….

  5. Encore moi…
    J’ai changé de navigateur et ait trouvé plus de références.
    J’ai vu aussi que Sulwhasoo à sorti une autre version de vision, Timetreasure, à vertu anti âge…
    Alors là, ça se complique…

  6. Merci beaucoup pour cet article, les boîtiers sont sublimes…Je suis preneuse pour une revue de la marque Miré Cosmetics avec leur Cushion Bibi Nova, j aimerais ainsi connaître ton avis ☺️

    • Merci beaucoup!
      Je vais être honnête, je ne pense pas faire de revue sur ce produit. Déjà, je le trouve cher, surtout pour un cushion vendu sans recharge. D’autre part, je ne suis pas très fan du packaging, surtout quand je le compare à mes autres cushions, ça n’a rien à voir 😅
      Et puis quand j’ai regardé, je n’ai pas trouvé de teintes qui me correspondait, comme je l’ai expliqué dans mon article. Donc je ne pense pas l’essayer 🙂

        • Oui c’est vrai mais quand on l’achète la première fois, elle n’est pas vendue avec, apparemment. Alors que la plupart des fonds de teint cushion coréens sont vendus avec la recharge, comme un set, dés le premier achat 🙂

  7. Merci pour ton article Bonnie! Toujours détaillé et passionné. J’attends avec impatience ton article complémentaire pour faire une commande 😍

  8. Super intéressant, l’article est bien complet.
    Certains packagings sont juste magnifiques! C’est lequel le sombre avec les mécanismes d’horloge ? Je veux <3

    J'ai commencé à m'y mettre, j'ai le Missha tout simple, il me convient très bien, il est très abordable. Je n'ai pas besoin d'une grosse couvrance et j'applique comme si je faisais de la peinture en pointillisme, juste ce qu'il faut pour un rendu naturel et sublimer le grain de peau.

    Y'a un truc super pratique aussi c'est le côté réutilisable des boîtes (il se vent aussi des cushion vides). Parfait pour emporter avec soi sa crème solaire! Et on peut aussi se confectionner son fond de teint sur mesure en mélangeant plusieurs teintes ou même en rajoutant un sérum pour le rendre plus fluide. J'ai offert une seconde vie à mon fdt Zao grâce à ça (il était beaucoup trop pâteux!)

    • Merci beaucoup ❤️ ❤️ ❤️ Il me semble que c’est celui de The History of Whoo, celui-ci.
      Malheureusement, ce packaging en particulier n’existe plus mais j’ai vu le remplaçant, il est tout aussi joli 🤩🤩🤩 Mais oui, les recharges, c’est vraiment super pratique, je plussoie 😊👍

  9. Merveilleux,merveilleux j’ai fait un” up and down” en relisant un paragraphe plusieurs fois. Un bonheur cet article, j’utilise la bibi nova de mi-rê ahlala… J’ai pas raté ma vie🤣🤣. Merci Bonnie, je vais revenir cet article encore et encore je l’aime.

  10. Bonjour Bonnie, article très attendu pour ma part et encore plein de choses apprises grâce à toi. C’est d’ailleurs en découvrant ton blog il y a 2 ou 3 ans que j’ai acheté mon premier cushion (il est arrivé d’en choisir juste pour le boîtier 😍). Ma fille est devenue adepte aussi. Je prépare ma cb pour la publication de ton prochain article sur le sujet. Encore merci pour ce travail colossal, toujours très plaisant à lire !

  11. Je rêve d’avoir une des éditions limitées Sulwahsoo (celle avec les mésanges est tellement belle). J’en vois passer sur Vinted, mais j’aimerai bien savoir quelle autre recharge cushion pourrait entrer dedans. Il faudrait qu’ils indiquent le diamètre des recharges dans les fiches produits ! 🙂

    • Alors si ce sont les anciens (ceux avec les mésanges), c’est compliqué parce que depuis, ils ont refait le compact.
      Mais pour les deux autres (celui avec les fleurs de pêcher et l’autre avec le phoenix), ils sont plus récents donc les recharges des éditions non limitées rentrent dedans 😊👍

  12. Bonjour Bonnie.
    Merci de cette très intéressante et complète revue. Entendant de plus en plus parler de ces cushions je m’y intéressait mais j’étais franchement un peu perdue dans tout ça…
    Cet article me permet d’y voir plus clair !

  13. Bonjour, j’utilisais le Cushion Dior en France lorsqu’il est sorti et j’appréciais beaucoup. J’avais acheté la recharge et ensuite j’ai arrêté car je le finissais très vite et je devais nettoyer l’éponge. A l’époque Dior ne vendait pas les éponges à l’unité. J’ai lu votre article, je les redécouvre et je suis tentée par LaNeige dispo chez Sephora. Je ne suis pas prête à acheter un nouveau produit de maquillage en ligne sans tester sur ma main la couleur. Encore une fois merci pour cet article très bien écrit 💚💙💚💙

    • Oui, je comprends! C’est vrai que pour les premiers que j’ai acheté, j’ai eu la chance de pouvoir les voir en vrai car j’étais en visite en Corée à ce moment là, et maintenant, j’arrive à m’en sortir car les gammes de teintes sont courtes et les couleurs assez similaires d’une marque à l’autre 🙂

  14. Bonjour, je ne connaissais pas du tout ces produits coréens, bizarre quand on sait combien j’aime les cosmétiques… Je vais creuser le sujet, et essayer, ça c’est certain. Merci pour les conseils, merci pour l’article, j’ai passé un bon moment ! 😉

  15. Merci beaucoup encore une fois! Super intéressant! J’aime beaucoup les cushions que j’ai découvert grâce à ma belle-fille qui est Coréenne!
    J’ai bien hâte d’avoir la suite de ton article!
    C’est toujours un grand plaisir de te lire!
    Merciiiiii 😁😁😁

  16. Bonjour Bonnie
    Merci pour cet article hyper complet 😁Effectivement c’est plus clair pour moi.
    J’ai l’impression qu’on a là un produit “magique”.
    En tout cas qui correspond exactement à ce que je recherche aujourd’hui avec ma peau mixte, à imperfections, mais mate. Donc grosse frustration 😭
    Quelle teinte choisir ! Et est-ce qu’il y a en a une faite pour moi…..

    • Coucou Carole!
      Dans mon prochain article, je montrerais les teintes de mes cushions favoris, j’espère que ça pourra te donner un peu plus d’indication! 🙂
      Après c’est vrai que j’ai une peau assez claire, donc je ne sais pas si ça te servira trop au final, c’est toujours le problème, je suis limitée par ma peau!

  17. Coucou Bonnie,
    Merci beaucoup pour cet article vraiment bien fait et très complet ! Pour ma part, j’avais essayé un cushions sulwhasoo que j’avais beaucoup aimé mais qui n’était pas très couvrant pour mes défauts. (Je me souviens d’avoir aussi acheté des cushion d’autres marques au début de l’engouement pour ceux-ci en France, mais je ne me souviens plus de leurs noms ni du rendu, il faut dire aussi que j’avais beaucoup de défauts à l’époque, ce n’était peut-être pas la meilleure option pour moi à ce moment-là) (Mais aucune marque ne m’avait transcendée à part le souvenir récent de la sulwhasoo). Je me suis laissée tenter hier par un « mi-ré » suite à une revue, mais je ne sais pas du tout ce qu il vaut … Ton article m’a donné envie de re-essayer des cushion, surtout que j’aimais bien ce geste beauté et le petit côté « soin » même si c’est minime ! Merci pour ton article ! J’ai hâte de lire la deuxième partie !

    • Merci beaucoup Estelle! 😊
      Ah oui, c’est vrai que Sulwhasoo, ce ne sont pas les plus couvrants! Enfin disons qu’il y a d’autres options plus couvrantes, c’est certain!
      J’espère que mon second article te plaira, alors 😀 ❤️❤️❤️

  18. Merci Bonnie pour cet article super bien fait. Je ne savais pas grand-chose sur les cushions, je n’en ai jamais acheté, pas plus intéressée que ça. Ton article est super instructif, passe en revue toutes les questions (pour quel type de peau, application…). C’est bien plus qu’un simple fond de teint. Je ne savais pas non plus que la houppette était aussi importante (je l’aurais jetée…). Et devine qui est en train d”écumer le rayon cushions sur Yesstyle ? ;))) Je suis très tentée par le Clio kill cover glow, le essential skin nuder cushion de jung saem mool, le Moonshot micro correct fit cushion, et le Clio kill cover fixer cushion (celui-là pas dispo avant 3 semaines pour la couleur), bref je suis foutue mouhahah ! Pour les couleurs, on a à peu près la même carnation, la légère rosacée pour moi en plus. Et comme j’ai des bons qui se promènent et que ça fait longtemps que je n’ai pas passé une commande… ;-))))

  19. Bonsoir, j’avoue être assez tentée par l’aventure cushion depuis quelques temps donc merci pour cet article complet. Est ce un. Produit plus pour l’hiver et pas du tout l’été ? Et enfin connais tu Mi ré je ne sais pas si je l’écrit bien on en’ parle. Beaucoup en ce moment ? Merci

    • Oh on peut utiliser des cushions toute l’année sans problème ! J’en ai parlé dans l’article 😉 En général, les finis glowy sont très appréciables l’hiver et les finis mats, parfaits pour l’été 😊 Non je n’ai pas essayé le Miré, j’explique dans un autre commentaire plus haut pourquoi je ne pense pas le tester 😊☝️

  20. C’est malin! Moi qui n’était pas du tout attirée par les cushions , maintenant j’ai envie d’en acheter. J’en avais essayé un il y a qq années mais un européen je crois, je ne sais plus quelle marque. Et dans ma tête , un cushion était forcement glowy. Donc pas trop mon truc. J’attend la suite de ton article avant de passer commande.

  21. Je ne maquille pas du tout mon teint alors j’avoue que j’attends plus ton article sur les solaires. Mais tu aimes tellement les cushions que j’étais curieuse de lire ton article, et de voir ta collection, qui est fort impressionnante. C’est vrai que ce produit à l’air très bien

  22. C’est officiel, tu m’as donné envie d’essayer ! J’attends la suite pour faire mon choix 😅
    Surtout que “comme par hasard” j’arrive à bout de plusieurs fonds de teint, bravo pour le timing 😂

  23. Article très intéressant je voudrais justement acheter pour la première fois ce type de.produit
    Pour peau mâture et sensible.je prendre le temps de bien relire votre article
    Auriez vous des sites à.me recommander pour passer une commande
    Merci

  24. Moi qui suis plutôt adepte des packagings minimalistes, je bave devant les sublimes boitiers Sulwhasoo 😍😍
    J’ai essayé 3 ou 4 cushion il y a quelque temps déjà, et … entre nous ça n’a jamais collé.
    Trop glowy, teintes bien trop claires et qui avaient tendance à “griser” mon teint …
    Et quant au fameux “tapotage”, eh bien je n’arrivais pas à faire quelque chose de correct 🙈
    Pas une grande adepte du fdt en général je pense quand même redonner une chance à une cushion. À condition que le rendu soit mat, la couvrance minime, que je ne sente pas de la “matière” sur ma peau, et que la teinte soit plus foncée qu’un 23.
    Hâte de lire la 2ème partie de ta saga pour, peut-être, trouver la perle rare 😀

  25. J’ai franchi le pas des cushion avec ton premier article sur la marque Sulwhasoo : j’ai acheté une de Moshino que j’ai déjà bien aimé et ensuite celle que tu cites pour peaux mature de Sulwhasoo . Et quelle révolution ! J’ai 50 ans, tous les FDT européens sans aucune exception me bousillaient la peau : me l’asséchaient ET me donnaient des boutons, le bonheur !
    J’ai donc tenté en étant un peu inquiète et le GRAAL !! DONC MERCI !!!! Ma fille s’y est mise qui avec son teint de porcelaine trouve parfaitement sa taille ENFIN !! J’envie le splendide boîtier de ta Sulwhasoo !!!!!!!

  26. J’ai enfin pu prendre le temps de lire cet article (et je cours lire le suivant dès que j’ai terminé ce commentaire) !

    J’ai toujours été complètement intriguée par ces produits. Je me souviens en avoir vu un chez une blogueuse un jour. Elle évoquait un Sulwhasoo dont elle faisait la revue, mais je ne comprenais absolument pas ce que c’était : un fond de teint ? Une poudre (format) ? Et puis je pensais que dans un produit pareil, la houppette était toujours un accessoire en plus à jeter car complètement inutile… Je m’étais dit qu’un jour je testerais, heureusement que je lis ton article avant de me jeter dans le bain !

    En tout cas, c’est très intéressant de comprendre comment un produit comme celui-ci est mis sur le marché, et comment il a évolué pour s’adapter aux manières de consommer. J’avoue que j’ai tendance à prendre les changements de formules des produits que j’adore comme des trahisons, ahah ! Mais pour le coup, ici, je trouve que c’est complètement logique.

Laissez un commentaire

Suivez Nous sur Instagram

Newsletter BTY ALY

Ne manquez pas le nouveau contenu que nous publions!
Qui sait, ce sera peut-être la revue, ou l'article qui vous aidera à trouver le produit de soin parfait pour vous?
Vous ne voudriez pas rater ça :)