Amorepacific Vintage Single Extract Essence

Revue: Amorepacific Vintage Single Extract Essence

A+
9 '
Intro

Transparence:

Démarche de transparence:
  • L'auteur(e) a acheté ce produit.
  • Nous pouvons recevoir une commission si vous cliquez sur et achetez le produit en utilisant le lien affilié ci-dessous. Vous soutenez ainsi le magazine.
En un clin d'œil

Ma revue détaillée sur l’essence super concentrée au thé vert fermenté Vintage Single Extract Essence de la marque coréenne de soin premium, Amorepacific.

Cette revue s’est faite attendre, je sais… J’ai essayé cette essence pour la première fois il y presque 4 ans, autant vous dire que ce n’est plus vraiment une découverte. Je l’ai même racheté plusieurs fois depuis. C’est un produit assez unique en son genre, avec son histoire et je crois que je lui devais bien un article dédié. Voici donc ma revue sur l’essence Vintage Single Extract Essence de la marque de soin coréenne Amorepacific!

Quand je suis allée à Séoul pour la première fois (en 2017), cette essence venait d’être lancée et la marque Amorepacific en faisait la promotion. C’était la première fois que j’entendais parler d’un concept comme celui-là, à savoir une essence ultra-concentrée autour d’un seul ingrédient, le thé vert. Depuis, il y en a eu d’autres, j’ai eu l’occasion d’en parler (notamment dans mon article Focus sur l’armoise).

J’étais très intriguée et j’ai profité de la détaxe pour me l’offrir car il s’agit clairement d’une essence de luxe, et si je pouvais économiser quelques dizaines de dollars dessus, je n’allais pas me priver!

D’ailleurs à ce propos, si je peux me permettre, je voudrais faire un petit “disclaimer” à propos du prix de ce produit. J’ai bien conscience qu’il s’agit d’un produit peu abordable pour la majorité. Et je ne vais pas vous en parler comme d’un produit “indispensable”, un “must-have à essayer au moins une fois dans sa vie!”.

Je sais qu’il est toujours populaire de taper sur les produits de luxe sous prétexte qu’il y a mieux ailleurs et moins cher. Je ne conteste pas cette affirmation, au contraire, et je ne suis pas contre un bon “dupe” de produit de luxe. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de le rappeler, notamment quand je vous ai parlé du sérum Advanced Night Repair d’Estée Lauder 😉

Mais si vous êtes comme moi, passionnés de cosmétiques, il y a toujours quelque chose de fascinant à voir une marque proposer un produit extrêmement abouti et qui va aussi loin en terme de qualité et de savoir-faire, sans contrainte de budget. Et, à mes yeux, c’est aussi ce qui rend l’essence Vintage Single Extract Essence d’Amorepacific intéressante 🙂

Amorepacific est surtout connu pour être un grand groupe de cosmétiques en Corée, avec plusieurs marques dans son escarcelle. Ce serait un peu l’équivalent coréen de L’Oréal ou Estée Lauder, mais c’est aussi le nom d’une des marques du groupe.

La marque Amorepacific est parmi les plus luxueuses du groupe (avec Sulwhasoo et Hera). Elle combine le meilleur des ingrédients végétaux coréens avec les dernières innovations technologiques cosmétiques. Et l’ingrédient naturel qui est la star chez Amorepacific, c’est justement le thé vert.

L’essence Vintage Single Extract Essence d’Amorepacific est le produit le plus concentré à base de thé vert de la gamme. Dans ma revue, je vous parle du thé vert et de ses bénéfices pour la peau (qui sont nombreux!) et je vous raconte mon expérience avec cette essence si particulière!

Ai-je besoin d’une essence? Soins Ai-je besoin d’une essence? Depuis quelques années, probablement sous l’impulsion asiatique, on a vu apparaître un nouveau produit dans les routines de soin: l’essence. Sorte d'”eau de beauté”, il s’agit d’un produit liquide hybride à mi-chemin entre la lotion tonique et le sérum. Peut-elle les remplacer ou s’ajoutet-elle à ces derniers? Je vous dis tout! Read more

Le thé vert dans les cosmétiques:

Le thé vert est une plante dérivée des feuilles et des bourgeons du théier (ou Camellia sinensis). Les composants actifs du thé vert sont les polyphénols (également appelés catéchines) qui seraient bénéfiques pour la peau en raison de leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Le gallate d’épigallocatéchine (EGCG) contenue dans la thé vert est la catéchine la mieux étudiée. Elle est utilisée à la fois par voie orale et topique pour ses nombreux avantages potentiels pour la santé.

Le thé vert contient également de la caféine et des tanins, qui permettent de diminuer la taille des vaisseaux sanguins, ce qui est intéressant pour les peaux qui présentent des rougeurs, mais aussi pour les personnes qui ont des poches sous les yeux.

Il contient enfin des acides aminés qui permettent de préserver l’équilibre de la barrière cutanée.

Le thé vert possède donc à la fois des vertus à la fois protectrices et traitantes.

Comme c’est le cas pour d’autres ingrédients antioxydants, le thé vert est difficile à formuler car il a tendance à être instable et à s’oxyder facilement lorsqu’il est exposé à la lumière ambiante, et l’EGCG est également instable à des températures plus élevées et à des valeurs de pH basiques (plus élevées que 7).

L’endroit où a été cultivé le thé vert est très important. Selon son origine, le thé vert n’aura pas la même qualité. Et la façon dont il est stocké joue également beaucoup sur la qualité du produit final. Il est en effet essentiel de préserver l’efficacité maximale des composés du thé vert, qui constituent la force du produit.

Les bénéfices du thé vert sur la peau:

Il protège la peau:
En tant qu’antioxydant qui aide à éliminer les radicaux libres causés par les facteurs de stress environnementaux tels que les rayons UV et la pollution, le thé vert est un bon complément à tout programme de soins anti-âge pour la prévention de la peau.

Il réduit les signes du vieillissement:
Le thé vert aide à réduire les signes de dommages causés par le soleil, tels que l’hyperpigmentation, la texture irrégulière de la peau et les ridules.

Il apaise la peau:
Le thé vert peut aussi aider à diminuer l’inflammation et réduire les rougeurs, ce qui en fait un ingrédient intéressant pour les peaux sensibles.

Il réduit l’excès de sébum:
Sa capacité à réduire la production de sébum, associée à ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, fait que cet ingrédient convient aux types de peau grasse et/ ou à tendance acnéique.

Amorepacific Vintage Single Extract Essence, présentation:

Amorepacific et le thé vert, c’est une vieille histoire!

La marque a commencé à cultiver son propre thé vert sur l’île de Jeju en Corée du Sud, il y a plus de 40 ans. Dans le jardin de Dolsongi, les conditions sont en effet idéales pour cultiver un thé à la qualité exceptionnelle: un sol volcanique et un climat idéal avec un ensoleillement abondant.

Selon les saisons, la plante aura différente spécificités (spécificithé? 😝).

Au printemps, les premières feuilles de thé vert sont cueillies au cours des 15 premiers jours d’Avril. Ces feuilles sont riches en acides aminés pour un effet hydratant profond sur la peau. Pendant l’été, les feuilles récoltées sont plus grandes et plus larges: elles ont profité de l’abondance de la lumière du soleil, ce qui augmente leur teneur en caféine. Les précieuses fleurs de la plante s’épanouissent pendant l’automne et sont elles aussi remplies d’ingrédients bénéfiques, tandis que les graines de thé vert de l’hiver hydratent et équilibrent la peau.

Chaque partie de la plante nécessite sa propre méthode d’extraction pour capturer au mieux ses bienfaits. Les scientifiques d’Amorepacific étudient ainsi tous les aspects et toute les partie de la plante de thé vert et innovent avec de nouvelles méthodes pour en extraire sa puissance le plus efficacement possible.

Et justement, pour cette essence Vintage Single Extract Essence, la marque s’est surpassée!

Amorepacific se sert des feuilles de thé récoltées début Avril, à la main. Parmi ces feuilles, certaines d’entre elles sont méticuleusement sélectionnées puis empilées en couches épaisses pour être fermentées naturellement sans enzyme artificiel pendant 50 jours.

Puis celles-ci sont placées dans des pots en terre cuites traditionnels de Jeju (les onggis coréens), naturellement perméables, et transférés dans un lieu spécial, Gotjawal, dans la plantation de thé de Dolsongi. Entouré de l’odeur particulière des camphriers dans une zone isolée du jardin, le thé vert subit encore 50 jours de seconde maturation/ fermentation.

Issu de la fermentation et du vieillissement naturels, ce thé contient désormais un pourcentage très élevé de catéchines, une substance active très anti-oxydante. L’essence Single Extract Formula est ensuite obtenue par une technologie d’extraction lente (appelée la Full Body Extraction) de cet extrait fermenté pendant 24 heures.

J’ai bien conscience que la réalité est sans doute un peu moins “mystique” que les images de la marque le laisse suggérer (ils sont forts sur le storytelling, chez Amorepacific!) mais j’avoue que l’histoire me plaît beaucoup!

Vous l’aurez sans doute compris, cette essence est bien plus qu’un simple produit hydratant. Il s’agit d’un véritable traitement anti-oxydant, anti-âge, apaisant et purifiant.

On peut la considérer comme une “First Essence”, ces essences aux ingrédients fermentés qui s’appliquent au tout début de la routine de soin et qui vont optimiser l’efficacité des autres produits utilisés par dessus (j’explique le concept de la “First Essence” plus en détails dans cet article). Mais c’est presque réducteur dans le cas de ce produit.

Pour moi, c’est un traitement puissant, pas juste un “optimisateur” d’autres produits 😉

Sa composition est archi simple et courte: en plus du thé, quelques humectants, de l’eau, des conservateurs, et c’est tout. Ici, le thé vert est vraiment en majesté. Amorepacific ne donne pas la concentration exacte mais on sent quand on l’utilise qu’il en contient beaucoup.

Amorepacific Vintage Single Extract Essence, mon expérience:

J’ai utilisé mon premier flacon de Vintage Single Extract Essence à mon retour de Corée en 2017. Ma peau n’était pas tout à fait la même que ces derniers temps. Elle était plus grasse et avec des pores plus visibles que ce que j’ai en ce moment.

À l’époque, je l’ai beaucoup aimé pour son côté purifiant et apaisant. L’effet hydratant était aussi bien présent: ma peau était comme désaltérée grâce à cette essence. Confortable, mais en légèreté.

J’ai vu une réelle différence sur la texture de ma peau et la taille de mes pores avec ce produit.

Désormais, ma peau est plus sèche et mes pores moins visibles mais j’appécie toujours son côté “affineur de texture “de peau et j’adore aussi son effet apaisant.

J’utilise l’essence Vintage Single Extract le matin, tout de suite après avoir nettoyé et séché mon visage et juste avant d’utiliser mon masque LED. J’ai entendu parler d’une étude qui dit que le thé vert optimise les résultats des LEDs donc je me suis dit que ça pouvait être pas mal de l’utiliser de cette façon dans ma routine 😉

En plus, ça laisse le temps à l’essence de s’absorber complètement avant de passer à l’utilisation de mon sérum à la vitamine C.

Comme toujours, je ne peux pas vraiment vous parler de l’efficacité de son pouvoir anti-oxydant, vu que celui-ci est préventif et se verra sur le très long terme.

C’est un produit que je trouve très agréable à utiliser. La texture est super fraîche, ma peau la boit littéralement et j’aime beaucoup sa très légère senteur de thé. C’est pour ça que je privilégie une utilisation le matin d’ailleurs, ce côté frais et désaltérant est très apprécié par ma peau au réveil 🙂

Le geste d’application (par pression directement sur la peau) est aussi quelque chose que j’adore faire (mais ça, c’est vrai pour toutes les essences 😉 ).

Clairement, j’adorerais l’utiliser matin et soir, mais vu le prix de cette essence, je l’économise et je ne l’utilise qu’une fois par jour.

En conclusion:

Pour moi, l’essence Amorepacific Vintage Single Extract Essence est un excellent produit.

Quand je l’utilise, ma peau est plus homogène, plus apaisée, plus lisse aussi, moins sujette à des imperfections et mes pores sont resserrés.

Si j’avais le budget, je ne serais jamais sans. Mais vu que je n’ai pas l’occasion d’aller traîner dans les boutiques Lotte duty-free de Séoul en ce moment, c’est un peu compliqué! 😅

Et puis, il y a d’autres essences avec du thé vert qui sont sorties depuis. Certes, elles sont beaucoup moins sophistiquées que celle-ci mais elles n’en sont pas moins intéressantes (j’aurais l’occasion de vous en reparler sans doute 😉 ).

Mais c’est vrai que si j’ai l’occasion et le budget (avec une bonne remise), c’est probablement vers cette essence Vintage Single Extract que j’aurais toujours envie de me tourner.

La marque l’a d’ailleurs récemment sortie dans un plus petit format, ce qui la rend (un peu) plus accessible. C’est d’ailleurs celle que j’ai racheté pendant les dernières promo du Black Friday 🙂

L’essence Amorepacific Vintage Single Extract Essence est vendue entre 80 et 150 euros pour 70 ou 150ml selon les revendeurs.

Revue du produit en détail

Résumé

Amorepacific Vintage Single Extract Essence

"Une essence anti-âge contenant seulement six ingrédients pour améliorer la fermeté, la clarté et la texture de la peau grâce au pouvoir antioxydant du thé vert fermenté."

product image

Recommandation

A+

Un excellent produit si on peut se le permettre.

Prix

80€ - 150€

Détails

Conditionnement
Texture
Senteur
Ressenti sur la peau
Formule/ Ingrédients
Efficacité/ Résultat
Rapport Qualité/ Prix
Disponibilité

+ Points Forts

- le packaging épuré, très sobre mais luxueux,
- la formule simple et concentrée en thé vert,
- la texture liquide que ma peau boit littéralement,
- l'effet clarifiant et retexturisant,
- son action anti-oxydante puissante,
- l'effet hydratant agréable,
- l'effet visible sur mes pores.

- Points Faibles

- le prix à l'achat, c'est très cher.
- cette essence n'est pas évidente à trouver si on vit en Europe.

nom du produit

Vintage Single Extract Essence

nom de marque

Amorepacific

format

de 70 à 150ml

origine

Corée Du Sud

conditionnement

Une bouteille en verre transparent bruni mat, assez lourde, pour un effet luxueux. Le bouchon se visse par dessus et il est en plastique métallisé.

parfum

Une très légère senteur de thé.

texture

Liquide, comme de l'eau mais elle laisse la peau désaltérée.

Pour qui

Tout type de peau, tout âge.

Préoccupations

– peau qui présentent des signes de l’âge,
– texture du teint irrégulière, pores visibles,
– perte de fermeté et d’élasticité,
– peau sensible ou sensibilisée.

Mode d'emploi

J’utilise l’essence Vintage Single Extract Essence chaque matin, directement après avoir nettoyé et séché ma peau, avant mes autres soins ciblés et ma crème hydratante.
Je l’applique sur mon visage, y compris mon contour des yeux et mon cou.
Je verse l’essence dans la paume de ma main. Je l’asperge environ quatre fois, afin d’avoir suffisamment de produit dans ma paume. On peut aussi utiliser un coton pour l’appliquer mais je trouve personnellement qu’on perd bien trop de produit en utilisant cette méthode.
Je l’applique ensuite directement sur ma peau, en exerçant une légère pression avec la paume de mes mains jusqu’à ce que l’essence ait pénétré.
Je finis en tapotant légèrement ma peau pour favoriser l’absorption.

En général, je procède ensuite à l’utilisation de mon masque LED, car j’ai entendu parler d’une étude qui dit que le thé vert optimise le résultat de la lumière LED. Je ne sais pas trop quoi en penser, mais je me dis que ça ne peut pas faire de mal 🙂

Ingrédients clés

La formule est très courte et l’ingrédient important ici, c’est clairement le thé vert.
Le thé vert est un ingrédient très connu pour son effet anti-oxydant puissant, et donc préventif anti-âge. Il aide aussi à apaiser et protéger la peau. Il permet également de réduire la production de sébum, et lisser la texture de la peau.
Dans le cas du thé vert contenu dans la formule de l’essence Vintage Single Extract, il a la particularité de provenir du jardin de Dolsongi sur l’île de Jeju, en Corée du Sud, connue pour ses conditions climatiques idéales pour la culture du thé vert. Ce jardin de thé appartient au groupe Amorepacific, qui peut ainsi en maîtriser la culture, de façon à garantir une qualité de thé vert exceptionnelle.

Le thé vert utilisé dans cette essence a aussi la particularité d’être fermenté deux fois, ce qui lui confère une très haute teneur en catéchines. Les catéchines sont les substances dans le thé vert responsables de son action anti-âge/ anti-oxydante.

Ingrédients

Water, Propanediol, Glycerin, Camellia Sinensis Leaf Extract, 1,2-Hexanediol, Ethylhexylglycerin.

Formulés sans

– silicone,
– alcool,
– parfum,
– huile minérale,
– colorant.

Acheter ce produit

Amorepacific Vintage Single Extract 145€ - 170€

Amorepacific Vintage Single Extract

Commentaires (14)

  1. Bonjour Bonnie
    toujours aussi ravie de te lire. Totalement d’accord avec toi, certains produits très onéreux font une différence sur notre peau. J’ai ”essayé” en petit format la first essence de SK-II, un velours pour ma peau, j’utilise 2 fois par jour, celle de Scinic ou de Secret Key, et même si elles sont sans alcool, je les trouve un légèrement plus ”rèche” sur ma peau, tout en ayant d’excellents bénéfices. En revanche après avoir recu en cadeau pour mes 60 ans un coffret cadeau de l’ANR et enchainé sur tes recommandations le Bifida Complex Ampoule – manyo puis en ce moment sa nouvelle version, je préfère de loin ce dupe. Chacune et chacun fait comme elle (il) l’entend, sans injonction. Reste le plaisir de prendre soin de soi, de soigner sa peau et son âme, non , non, pas son ego, c’est plus profond que cela, et de partager ici ses expériences.
    Bonne journée Bonnie et à bientôt

  2. Bonjour Bonnie

    Super revue qui donne bien envie et fait aussi voyager, j’ai été transportée dans la plantation de thé !
    Ce genre d’essence faut-il les mettre avant ou après les lotions acides exfoliantes aux aha bha ? Ou peut-être dans une autre routine pour ne pas “griller” les bienfaits du thé vert.
    Une revue d’autres essences au thé vert serait effectivement bienvenue. Et aussi si tu comparer tous ces extraits végétaux apaisants etc thé vert armoise centella etc. Franchement je m’y perds personnellement.

    • Coucou Isabelle!
      Alors, dans mon cas, je l’utilise en tout premier avant mon masque LED, mais dans une routine sans masque LED, je pense que je l’utiliserais plutôt après ma lotion exfoliante, comme un essence classique.
      En réalité, c’est un peu le même style de produit que l’essence à l’armoise; c’est un produit autour d’un ingrédient pour une action ciblée, en somme. Du coup, tu peux tout à fait utiliser cette essence au thé vert le matin et celle à l’armoise ou à la Centella le soir, par exemple! Ou les utiliser à différents moments de l’année: si ta peau a vraiment besoin d’apaisement (en hiver par exemple où la peau est en général plus sensibilisée), tu peux partir sur une essence à la Centella ou à l’armoise. Et pour les beaux jours, une essence au thé vert est une bonne idée: on a l’effet apaisant léger mais surtout l’effet anti-oxydant qui est intéressant quand il y a plus de rayons UV 🙂
      J’espère que c’est plus clair 🙂

  3. Coucou Bonnie !

    Merci pour cet article. Je trouve que toutes tes présentations sont plaisantes à lire, ne te limite pas sur le prix d’un produit c’est dommage. Au contraire, je trouve que c’est intéressant de comprendre pourquoi ce produit est cher et si ça le justifie ou pas. Pour le moment, ce ne sera pas pour moi mais je le garde dans un coin de ma tête car si un jour je retourne en Corée du Sud je serais plus que ravie de repartir avec ce petit trophée lors d’une virée shopping 🙂
    Bisous Bisous !

  4. Bonjour Bonnie
    toujours aussi ravie de te lire. Totalement d’accord avec toi, certains produits très onéreux font une différence sur notre peau. J’ai ”essayé” en petit format la first essence de SK-II, un velours pour ma peau, j’utilise 2 fois par jour, celle de Scinic ou de Secret Key, et même si elles sont sans alcool, je les trouve un légèrement plus ”rèche” sur ma peau, tout en ayant d’excellents bénéfices. En revanche après avoir recu en cadeau pour mes 60 ans un coffret cadeau de l’ANR et enchainé sur tes recommandations le Bifida Complex Ampoule – manyo puis en ce moment sa nouvelle version, je préfère de loin ce dupe. Chacune et chacun fait comme elle (il) l’entend, sans injonction. Reste le plaisir de prendre soin de soi, de soigner sa peau et son âme, non , non, pas son ego, c’est plus profond que cela, et de partager ici ses expériences.
    Bonne journée Bonnie et à bientôt

  5. Bonjour Bonnie!

    Toujours un grand plaisir de te lire et même si ce ne sera pas pour moi non plus, je trouve très intéressant de découvrir ce genre de produit. Ta plume transcrit à merveille tous les bienfaits que nos peaux peuvent en retirer et en effet, chacun fait ensuite ses choix😉.
    Maintenant que tu nous as mis l’eau à la bouche, j’attends avec impatience une revue sur d’autres essences au thé vert, dans l’optique de la saison estivale qui va bien finir par arriver ici😉.
    Merci à toi ❤️
    Julie

  6. Alors là, je ne savais même pas que la Complex Bifida Ampoule était vue et supposée être un dupe de l’ANR.
    Et comme je n’ai jamais utilisé le truc ANR, je ne saurais dire.
    Bonjour Bonnie, merci pour ce nouvel article !
    Cette essence ne passera pas par moi, j’ai déjà d’autres produits en stock et puis oui, le prix, oups.
    Même si je suis certaine que cette essence a des bienfaits avérés, nous sommes ici dans le un autre budget qui n’est pas (plus ?) celui que je souhaite affecter à des soins visages.
    Non pas que cette revue ne soit pas utile, au contraire, mais bon, clairement la cible concernée monte d’un cran et de CSP il semble. Bon ceci dit, chez toi, il y en a pour tous et toutes.
    Dans cet ordre de prix, je préfère encore investir dans du Darphin, ce sera plus facile pour commander. Et bien que je sache qu’il ne s’agisse absolument pas de produits similaires en terme de besoins et de composition, je préfère privilégier mon empreinte carbone (lol).
    Quel dommage qu’on ne puisse pas encore trouver des produits avec une telle “finesse” de réalisation en France, comme ceux coréens ou japonais.
    J’arrive à la fin de certains produits achetés suivants tes revues, j’avoue que je ne sais pas si je vais recommander, il faut que je regarde ce que ça donne via Stylevana.

    • ET oui, j’en parle dans ma revue, justement pour le Manyo Bifida Complex Ampoule 😉
      Oui, voilà, j’essaie de varier dans les prix des produits dont je parle; le seul critère qui compte pour moi, c’est si le produit me semble intéressant ou pas 🙂
      Concernant l’empreinte carbone d’un produit, c’est si complexe! Il faut s’assurer que les matières premières de la formule soient produites de façon locale, que les matières utilisées pour le packaging aussi… Bref, ce n’est pas parce qu’une marque est française que le produit est forcément produit localement 😉
      J’avoue que je ne suis pas très objective ah ah, en ce moment, je préfère vraiment la cosméto asiatique; mais je suis sûre qu’en cherchant un peu, on peut trouver des perles cosmétiques chez nous aussi 😉

  7. Encore un très joli article. Tu m’as fait voyager avec cette histoire de thé vert. Tu as raison de nous parler de produits onéreux également. Ils font partie de l’offre qui nous est offerte. Chacun de nous fait ses choix en fonction de ses moyens et envies. Clairement là maintenant tout de suite il ne sera pas pour moi, mais j’ai été très intéressée par ses qualités.

Laissez un commentaire

Suivez Nous sur Instagram